RSI : les administrateurs rejettent le PLFSS 2018

RSI : les administrateurs rejettent le PLFSS 2018

Les administrateurs du régime social des indépendants s’opposent sans surprise au projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2018, prévoyant l’adossement sur deux ans du RSI au régime général de Sécurité sociale.

Ultime tentative pour retarder l’inévitable ? Les administrateurs de la caisse nationale du régime social des indépendants (RSI), réunis ce 3 octobre, ont rendu un avis défavorable du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2018. Projet de loi qui, techniquement, entérine la disparition du RSI.

L’adossement du RSI au régime général de Sécurité sociale, promesse de campagne d’Emmanuel Macron et priorité de la feuille de route de la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn, se fera durant les deux prochaines années. Une période transitoire tendue de par la multiplicité des enjeux (techniques, sociaux…), jugée « inadaptée » par le RSI.

Des interpellations vouées à se poursuivre

Les inquiétudes des administrateurs du régime social des indépendants sont multiples. Ils rappellent dans un premier temps la « contradiction totale » entre l’annonce préliminaire d’un guichet unique pour les indépendants au sein du régime général et le démantèlement prévu des missions actuelles du RSI entre la maladie (Cpam), la retraite (Carsat) et le recouvrement (Urssaf). Une inquiétude soulevée, par ailleurs, par d’autres parties au dossier.

« la fin de la démocratie sociale »

Sans surprise, les administrateurs du RSI contestent la remise en cause des élections desdits administrateurs, privilégiées désormais par un processus de désignation – « la fin de la démocratie sociale », tonne le RSI.

« Cette réforme met fin à 70 ans d’une organisation de la protection sociale dédiée aux travailleurs indépendants dans des délais irréalistes et des conditions désastreuses pour leur protection sociale à venir », déclare le président national du RSI Louis Grassi. Il estime, en outre, qu’ « au moins, il ne pourra pas nous être reproché de ne pas avoir prévenu le président de la République et la tutelle des nombreux risques de cette suppression »…

Emploi

Groupama

CHARGE(E) DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL

Postuler

Groupama

CHARGE(E) DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

RSI : les administrateurs rejettent le PLFSS 2018

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié