[DOSSIER] Les propositions des candidats sur l'assurance 14/23

Santé : des pistes de réformes radicales

A un peu plus d’un mois du premier tour de l’élection présidentielle, deux nouveaux documents viennent alimenter un débat sur le système de santé, son organisation et son financement, qui reste pourtant largement absent de la campagne électorale. Dans un avis publié le 22 mars, le Haut conseil pour l’avenir de l’assurance maladie (HCAAM) souligne l’urgence de mesures. Cette institution souligne que la question « lancinante » du déficit de l’assurance maladie « ne se résume pas à la seule question des recettes supplémentaires », mais « renvoie fondamentalement à la recherche d’un fonctionnement optimal du système de soins ». A cet égard, il préconise la mise en place dans le système de santé de « parcours » allant bien au-delà du parcours de soins coordonnés tel qu’on le connait aujourd’hui.

Contre le système "immobile"
Dans l’édition 2012 de son « Observatoire du financement de la santé en France », le cabinet Jalma dresse le constat d’un « système immobile », dont le financement « n’est pas assuré ». Jalma souligne que le retour à l’équilibre des comptes de l’assurance maladie nécessitera « des mesures radicales ». Son scénario de financement permettant un retour durable à l’équilibre entre 2015 et 2020 propose ainsi une fermeture des principales ALD cardiovasculaires (diabète 2 compris), le désengagement à brève échéance du régime obligatoire du « petit risque » (optique, dentaire, pharmacie à 35%) et la suppression progressive de la prise en charge des indemnités journalières maladie. Il s’agit là d’un « scénario de rupture à l’allemande », à l’image de la réforme maladie engagée outre-Rhin en 2003 qui s’est avérée beaucoup plus efficace que la réforme française de 2004.

Dans ce dossier

Emploi

Ergalis

Technico commercial Santé Prévoyance F/H

Postuler

AFI ESCA

Gestionnaire Assurance Obsèque H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Santé : des pistes de réformes radicales

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié