Scandale du Cref : réouverture du procès en appel de René Teulade

Scandale du Cref : réouverture du procès en appel de René Teulade
René Teulade a été président de la MRFP entre 1974 et 1992.

Six mois après avoir été renvoyé par la cour d’appel de Paris, le procès en appel de l’ancien ministre René Teulade, aujourd'hui sénateur PS de Corrèze, et de sept autres prévenus dans le scandale du Cref et de la Mutuelle retraite de la fonction publique (MRFP) s’ouvre enfin, ce mercredi 27 novembre. Comme en mai dernier, les parties civiles demandent la comparution en qualité de témoin du président de la République, François Hollande, eu égard à sa qualité d’ancien trésorier d’une association ayant bénéficié, selon eux, «des subsides» de la MRFP.

Un mois d'audiences

Pour rappel, le 8 juin 2011, René Teulade, président de la MRFP entre 1974 et 1992, avait été condamné en première instance à 18 mois de prison avec sursis et 5 000 € d’amende pour abus de confiance. Les sept autres prévenus avaient écopé de peines de 8 à 10 mois de prison avec sursis, ainsi que d’amendes de 1 500 €. En principe, les audiences devraient désormais se dérouler jusqu’au 20 décembre prochain. 

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 10 avril 2020

couverture indisponible Je consulte

Emploi

SOLUSEARCH.

Juriste Réassurance H/F

Postuler

Assurances Saint Germain

Rédacteur Production Sinistres H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Scandale du Cref : réouverture du procès en appel de René Teulade

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié