Sécurité sociale : 17,4 Md€ de déficit en 2011

Sécurité sociale : 17,4 Md€ de déficit en 2011

Le régime général a clos l’année 2011 sur un besoin de financement de 17,4 Md€, contre 23,9 Md€ en 2010, selon les chiffres publiés par la Commission des comptes de la sécurité sociale (CCSS). Cette amélioration des comptes de 6,5 Md€, plus élevée de 640 M€ que prévu, concerne tout particulièrement la branche maladie dont le déficit passe de 11,6 Md€ à 8,6 Md€ et la branche retraite, dont le solde négatif est de 6 Md€ contre une perte de 8,9 Md€ l’année précédente.
Ce redressement s’explique largement par la dynamique des recettes, en croissance de 5,3% et cela, grâce à une progression soutenue de la masse salariale (conjoncture économique favorable), de nouveaux prélèvements sociaux et différents transferts. Dans le même temps, les charges ont été contenues (+ 2,8%), surtout pour l’assurance maladie. La croissance des dépenses dans le champ de l’Ondam (2,9%) est certes légèrement plus élevée qu’en 2010 (2,6%), mais elle reste sous la barre des 3% et, pour la seconde année consécutive. L’objectif fixé par le Parlement est respecté.

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 27 mai 2022

ÉDITION DU 27 mai 2022 Je consulte

Emploi

CABINET SCHÜLLER & SCHÜLLER

MANDATAIRES D’INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCE H/F

Postuler

CARCO

RESPONSABLE AUDIT INTERNE H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Concession des services publics de l'eau potable et de l'assainissement collectif

CCM du Sartenais Valinco

28 mai

20 - CC DU SARTENAIS VALINCO

Prestation de services d'assurances.

Communauté de Communes Mad et Moselle

28 mai

54 - THIAUCOURT REGNIEVILLE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Sécurité sociale : 17,4 Md€ de déficit en 2011

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié