Stéphane Dessirier, nouveau DG de MACSF : «Une question d’homme et de sensibilité mutualiste»

Stéphane Dessirier, nouveau DG de MACSF : «Une question d’homme et de sensibilité mutualiste»
Stéphane Dessirier, directeur général de la MACSF © MACSF

Stéphane Dessirier, nouveau directeur général du groupe MACSF, s'exprime pour la première fois sur la double révocation intervenue à la tête de la société d'assurance mutuelle des professionnels de santé. Il met en avant sa volonté d'associer davantage les conseils d'administration et de veiller aux frais généraux.

« La révocation de Gilbert Pioud, président de MACSF SGAM et celle de Marcel Kahn, directeur général est la révocation d’un binôme », lance Stéphane Dessirier, directeur général de la MACSF depuis le mercredi 30 avril. Interrogé par l’Argus de l’assurance sur les raisons de cette double révocation qui a secoué le Landerneau du secteur en cette veille de pont du 1er mai, le tout nouveau directeur général évoque une «décision du conseil d’administration de la sgam qui n’est pas liée à des divergences de vue stratégiques, mais à un problème de sensibilité sur l’interprétation du mode de gouvernance et sur l’allocation des ressources au service des sociétaires ». Répondant ainsi par voie de presse interposée aux interrogations formulées dès mercredi par Marcel Kahn qui avouait « ne pas comprendre ce qu’on lui reprochait ».

Aussi, celui qui connait bien la maison pour y être entré en 2003 et y occuper encore jusqu’à mardi soir les postes de directeur IARD et prévoyance, de directeur général de MACSF Prévoyance, de directeur de MFPS et de directeur général de Libéa, avoue que « le management va accompagner les collaborateurs dans les jours qui viennent, car en interne, les collaborateurs sont surpris, même si cet étonnement est atténué par la nomination de personnes déjà très connues et appréciées au sein de l’entreprise ».

Les résultats 2013 sont bons

Alors qu’après l’arrêté des comptes intervenus lors de l’AG de mercredi, la MACSF devraient publier ses résultats en juin prochain après leur approbation par l’Assemblée générale, Stéphane Dessirier affirme que « ces résultats sont bons, démontrant une fois encore que la stratégie n’est pas mise en cause dans cette révocation, mais qu’il s’agit bien d’une question d’homme et de sensibilité mutualiste ». Une raison suffisante pour qu’il donne d’ores et déjà quelques pistes quant à la marche à suivre à l’avenir : « Je vais m’attacher à répondre aux questionnements des administrateurs en associant davantage les présidents et les conseils d’administration. Parallèlement, je serai très attentifs aux frais généraux ».

Aucun rapport avec la Roam

Très vite, certains observateurs du marché ont voulu voir un lien entre la mise à pied conservatoire de Marie-Hélène Kennedy, alors déléguée générale de la Roam, intervenue le vendredi 7 février dernier et la révocation de Marcel Kahn, qui s’était vu reconduit dans sa fonction de président de la Réunion des organismes d’assurance mutuelle pas plus tard que le 25 mars dernier. A la MACSF, on entend clairement mettre les choses au point et l’on avertit : « Attention, il n’y a pas de lien entre ce qui s’est passé récemment à la Roam et les changements intervenus cette semaine à la MACSF ».  Néanmoins, il apparaît clairement dans l’article 5 des statuts du syndicat professionnel que « sont radiés de plein droit les membres et les partenaires ayant perdu le droit d’exercer leur activité professionnelle ». Cela laisserait donc supposer que Marcel Kahn ne pourrait plus exercer son mandat, et que de nouvelles élections devraient être organisées à la Roam dans les jours à venir.

Le Magazine

ÉDITION DU 03 juillet 2020

ÉDITION DU 03 juillet 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé(e) de Gestion Emprunteur H/F

Postuler

Galaxy Conseil

Comptable H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

FINANCEMENT EN CREDIT-BAIL AVEC OPTION D'ACHAT HORS ENTRETIEN ET ASSURANCE D'UN VEH...

CCI de Limoges et de la Haute-Vienne Aéroport international de Limoges

07 juillet

87 - LIMOGES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Stéphane Dessirier, nouveau DG de MACSF : «Une question d’homme et de sensibilité mutualiste»

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié