Un courtier dans la délégation d'Emmanuel Macron en Chine

Un courtier dans la délégation d'Emmanuel Macron en Chine

53 chefs d'entreprises ou institutionnels accompagnent, du 8 au 10 janvier, le président de la République pour sa première visite d'Etat en Chine. Le président d'un grand courtier de la place figure notamment dans la délégation présidentielle. 

Vingt PDG ou dirigeants de grands groupes. Quinze patrons de PME ou d'entreprises de taille intermédiaire. Six présidents ou fondateurs de start-ups. Et, enfin, douze institutionnels. Au total, selon la liste transmise par l'Elysée, 53 hommes d'affaire accompagnent Emmanuel Macron pour sa première visite d'Etat en Chine, du 8 au 10 janvier 2018.

Parmi cet aéropage de grands et petits patrons, le nom d'un courtier : celui de Pierre Donnersberg, président du groupe Siaci Saint Honoré, implanté dans l'Empire du milieu depuis 2009, date à laquelle MSH International a acquis la société Shanghai Taï Kaï, leader en assurance santé locale et internationale sur le marché chinois.

Rebaptisée entretemps MSH China, cette entreprise, selon le site institutionnel du courtier, dispose d'implantations physiques à Shanghai, Beijing, Guangzhou, Shenzhen et Singapour. Elle travaille à la conception de programmes internationaux de santé et de prévoyance destinés notamment aux expatriés travaillant en Chine. MSH China a également développé le premier réseau de tiers payant existant sur place avec plus de 450 prestataires médicaux à Shanghai, Pékin, Guangzhou, Hongkong, Taipei et Macao.

Comme l'avait révélé l'Argus de l'assurance, Pierre Donnersberg est plutôt proche d'Emmanuel Macron. En juin 2016, alors ministre de l'Economie, celui-ci l'avait élévé au grade d'officier de la légion d'honneur. Surtout, quelques mois plus tard, en avril 2017, le président de Siaci Saint Honoré a joué un rôle décisif dans l'obtention d'une police d'assurance permettant au candidat à l'élection présidentielle d'emprunter 8 millions d'euros.

D'autres figures du monde de la finance accompagnent le chef de l'Etat lors de ce voyage de quarante-huit heures : Jean Lemierre, PDG de BNP Paribas, Didier Valet, directeur général délégué de la Société Générale et Laurent Mignon, directeur général de Natixis depuis 2009. Précédemment, ce dernier a notamment travaillé aux AGF. Il en fut le directeur financier en 1997 avant d'être nommé membre du comité exécutif en 1998, puis directeur général adjoint en charge de la Banque AGF, d’AGF Asset Management et d’AGF Immobilier en 2002. Il fut également, toujours aux AGF, directeur général délégué en charge du pôle Vie et services financiers et de l’assurance-crédit en 2003, puis directeur général et président du comité exécutif en 2006.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 06 décembre 2019

ÉDITION DU 06 décembre 2019 Je consulte

Emploi

APREF

ADJOINT DU DÉLÉGUÉ GÉNÉRAL H/F

Postuler

Mission Handicap Assurance

Mission Handicap Assurance

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Contrat de prévoyance.

Bourg Habitat OPHLM de Bourg en Bresse

06 décembre

01 - BOURG HABITAT

Marché de services d'assurances des risques statutaires.

Centre hospitalier de Blois

06 décembre

41 - BLOIS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Un courtier dans la délégation d'Emmanuel Macron en Chine

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié