Un tour de vis de plus qui fait grogner les libéraux

Les nouveaux efforts d'économies voulus par le gouvernement ne passent pas. Certaines professions de santé brandissent la menace de l'emploi.

Partager
Un tour de vis de plus qui fait grogner les libéraux

Imposé par le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS), le tour de vis qui fixe l'objectif de progression des dépenses de santé (Ondam) à 2,7%, au lieu des 3% promis par François Hollande, suscite la grogne chez les professionnels de santé exerçant en libéral. « Nous sommes encore plus inquiets d'apprendre qu'il sera dégressif les années suivantes pour atteindre 2,5% en 2015, ce qui signifie un retour à la case 2012 », a déclaré Michel Chassang, président de la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF), premier syndicat de médecins libéraux, et du Centre national des professions de santé (CNPS), à l'occasion de la journée de rentrée, le 5 octobre, de cette organisation qui regroupe 30 syndicats représentant 360 000 professionnels libéraux.

Les plus mécontents sont les biologistes, touchés par des baisses tarifaires. « C'est la septième baisse en six ans », déplore François Blanchecotte, le président du syndicat des biologistes, qui a brandi la menace de suppressions de postes dans les laboratoires d'analyses médicales.

Pour Michel Chassang, les nouveaux efforts demandés (1,7 Md€ sur les soins de ville) sont « d'autant plus difficilement acceptables que les libéraux ont tenu les engagements de maîtrise des dépenses en 2011 et qu'ils les tiendront encore en 2012, avec même une sous-réalisation ». Selon les estimations de la Commission des comptes de la Sécurité sociale, les dépenses seraient de 800 M€ inférieures aux objectifs en 2011 et de 350 M€ en 2012.

Continuons à négocier

« Nous sommes frustrés de ne pas avoir de retour, car nous sommes aussi des entrepreneurs qui pourraient embaucher », a affirmé Catherine Mojaïski, présidente de la Confédération nationale des syndicats dentaires. Invitée par le CNPS, la ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine, a bénéficié d'une oreille attentive des libéraux en déclarant souhaiter que le système de négociations conventionnelles puisse « vivre et trouver un nouvel essor ». L'issue des négociations sur les dépassements d'honoraires dira si le message a été reçu.

LE FRANC-PARLER DE CATHERINE LEMORTON
  • Alors que le rôle des complémentaires santé était évoqué au cours de cette journée de rentrée du CNPS, le 5 octobre, Catherine Lemorton, présidente de la commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale, a indiqué qu'elle avait très rapidement mis en garde l'équipe de François Hollande contre la promesse de généralisation du tiers payant : « Cela coûte très cher aux professions de santé et peut occuper les deux tiers du temps d'une préparatrice en pharmacie. »
  • La députée PS n'a pas oublié de préciser qu'elle parlait avec sa casquette de pharmacienne. Enfin, elle a aussi déclaré qu'elle « n'aimerait pas devoir légiférer sur les dépassements d'honoraires ».

Base des organismes d'assurance

Abonnés

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d’assurance

Je consulte la base

Sujets associés

NEWSLETTER La matinale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Tous les événements

Les formations L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Toutes les formations

LE CARNET DES DECIDEURS

Julien Alzouniès, DG Leader Insurance 2022

Julien Alzouniès, DG Leader Insurance 2022

Groupe Leader Insurance

Directeur général opérationnel

Michèle Horner, Beazley France 2022

Michèle Horner, Beazley France 2022

Beazley

Responsable relations courtiers pour la France

Bertrand de Surmont président Planete CSCA avril 2022

Bertrand de Surmont président Planete CSCA avril 2022

Planète CSCA

Président

Yves Pellicier, Maif 2022

Yves Pellicier, Maif 2022

Maif

Président

LES SERVICES DE L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Trouvez les entreprises qui recrutent des talents

BCA EXPERTISE

Expert Automobile en Formation CDD H/F

BCA EXPERTISE - 17/11/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

59 - Lille

Acquisition de chèques culture à destination du personnel de la CAF du Nord

DATE DE REPONSE 12/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS