Ventes à découvert : l'AMF prolonge l'interdiction jusqu'à nouvel ordre

Ventes à découvert : l'AMF prolonge l'interdiction jusqu'à nouvel ordre
Jean-Pierre Jouyet, président de l'Autorité des marchés financiers (AMF)

Qu’en penser ? L’Autorité des marchés financiers, l’AMF, a annoncé jeudi 25 août, après la clôture de la bourse de Paris, la prolongation de l’interdiction des ventes à découvert sur dix valeurs financières (April, Axa, BNP Paribas, CIC, CNP Assurances, Crédit Agricole, Euler Hermès, Natixis, Scor et la Société Générale). Le délai maximum, prévu par la législation, étant de trois mois, cette interdiction pourrait courir jusqu’au 11 novembre, mais l’AMF précise qu’elle fera le point avant la fin septembre. L’Autorité explique cette nouvelle mesure d’urgence par la nécessité de s’assurer que les valeurs en question ont bien retrouvé des niveaux de volatilité conformes aux autres titres du CAC (qui a encore clôturé dans le rouge jeudi soir, en baisse de 0,65% à 3 119 points, dans l’attente de nouvelles des Etats-Unis). L’AMF a pris cette décision en concertation avec l’Italie et l’Espagne qui ont appliqué la même mesure, sous la houlette de l’Autorité de contrôle européenne des marchés financiers, l’Esma.

Emploi

KAPIA RGI

ANALYSTES FONCTIONNELS en Assurance Vie et /ou IARD

Postuler

KAPIA RGI

CHEFS DE PROJETS Vie et/ou IARD H/F

Postuler

KAPIA RGI

DÉVELOPPEURS ANGULARJS H/F

Postuler
Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Location longue durée de quatre véhicules automobiles

Ville de Noisiel

14 décembre

77 - Noisiel

Mission d'assistance comptable.

SMAC Syndicat Mixte d'Abattage en Corse

14 décembre

20 - AJACCIO

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Ventes à découvert : l'AMF prolonge l'interdiction jusqu'à nouvel ordre

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié