Vitesse limitée à 80 km/h : Bernard Cazeneuve favorable à une expérimentation

Vitesse limitée à 80 km/h : Bernard Cazeneuve favorable à une expérimentation
Bernard Cazeneuve est partisan d'une expérimentation de la limitation de vitesse de 90 à 80 km/h sur les routes du réseau secondaire.

La mesure visant à limiter la vitesse à 80 km/h sur les routes du réseau secondaire a reçu un soutien de taille, ce lundi 16 juin. Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, s’est déclaré favorable à une «expérimentation» de ce dispositif sur certains segments routiers «très accidentogènes». Une position que partageait déjà son prédécesseur, Manuel Valls.

Cette déclaration du locataire de la Place Beauvau est intervenue à l'issue d'une réunion du Conseil national de la Sécurité routière (CNSR), estimant qu’il fallait «prendre le temps de la pédagogie». Et d’ajouter : «Une mesure, quelle qu'elle soit, ne peut être bien appliquée que si elle est comprise.»

Une experimentation mais pas une généralisation

Bernard Cazeneuve a précisé qu’il examinerait, dans un premier temps, le rapport du CNSR puis recevrait l'ensemble des parties intéressées au dossier et enfin ferait le point avec les préfets. Après quoi, il devrait lancer des expérimentations de cette nouvelle limitation de vitesse sur quelques segments du réseau routier à deux voies, connus pour leur dangerosité.

Le CNSR, qui doit statuer ce lundi sur la mesure, estime qu’elle permettrait d’épargner entre 350 et 400 vies chaque année, si elle s’appliquait sur l’ensemble du réseau, et près de 240 vies dans les zones les plus dangereuses. De son côté, le gouvernement a toujours pour objectif de faire passer le nombre de morts sur les routes en dessous de la barre des 2 000 d'ici à 2020, contre 3 268 en 2013.

Les associations d'automobilistes applaudissent

Farouchement opposée à toute idée d’une généralisation de la limitation de la vitesse sur l’ensemble du réseau secondaire, l’association «40 millions d’automobilistes» évoque, par voie de communiqué, «une grande victoire».

«C’est une victoire pour les 40 millions d’automobilistes qui sont conscients de l’enjeu de la sécurité sur la route mais aussi du fait que l’on ne peut pas faire de la sécurité routière la seule dimension des transports», souligne Daniel Quéro, président de l’association.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 21 février 2020

ÉDITION DU 21 février 2020 Je consulte

Emploi

Assurances Saint Germain

Rédacteur Production Sinistres H/F

Postuler

SIACI SAINT HONORE

Chargé d'études Santé Prévoyance (contrats collectifs)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché d assurances de l établissement public Campus Condorcet.

Campus Condorcet

23 février

93 - CAMPUS CONDORCET

Marché de service relatif à une prestation d'assurance des risques statutaires pour...

Centre Départemental de Gestion de la Fonction Publique Territoriale

23 février

43 - ESPALY ST MARCEL

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Vitesse limitée à 80 km/h : Bernard Cazeneuve favorable à une expérimentation

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié