La responsabilité de plein droit du garagiste

Un lien de causalité doit être établi par le client entre le dommage qu’il a subi et l’intervention du garagiste. À défaut, ce dernier peut être exonéré de responsabilité.

Confier à un garagiste son véhicule pour qu’il le répare, l’oblige à le restituer en parfait état de fonctionnement. S’il n’y parvient pas sa responsabilité est alors retenue et il doit prendre [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à Jurisprudence Automobile ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

SIACI SAINT HONORE

Chargé d'études Santé Prévoyance (contrats collectifs)

Postuler

Futur Associé H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestation de commissariat aux comptes 2019-2024.

ATB Aéroport de Toulouse Blagnac

26 février

31 - BLAGNAC

La présente consultation a pour objet l'assistance, la représentation et la rédacti...

Conseil Départemental des Hauts de Seine

26 février

92 - CONSEIL DEPARTEMENTAL

Impression et livraison de titres restaurants nominatifs pour le personnel du Conse...

Conseil Départemental de l'Yonne

26 février

89 - AUXERRE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

La responsabilité de plein droit du garagiste

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié