Agents généraux : des labels pour le réseau Generali

Agents généraux : des labels pour le réseau Generali
Eric Vaudaine, Generali France.

Generali France met en place un système de labels basés sur les performances commerciales et techniques des agences par marché ou par ligne de produits. Un dispositif initié par le syndicat Triangl' et attendu par le réseau après le conflit qui l'a opposé à la compagnie en 2012.

Particuliers, Pro-PE – pour professionnels et petites entreprises – Entreprises et Protection sociale : ainsi s'intituent les quatre labels que Generali France attribuera, à partir du mois d'avril, aux agences qui en feront la demande. D'ici à la fin de l'année, deux autres spécialités seront proposées au réseau : Epargne et Nouvelles technologies.

Pour l'assureur, ce nouveau dispositif a vocation à «créer une dynamique positive autour du développement rentable», résume Eric Vaudaine, directeur du réseau d'agents et évolution réseaux de Generali France. Ces labels, attribués pour une durée de deux ans, seront basés pour l'essentiel «sur les performances commerciales et la maîtrise technique des agences», précise-t-il.

Critères de performances ou de compétences

Exemple : pour décrocher le label «Pro-PE», l'agence devra, au cours de l'année précédente, avoir réalisé quinze affaires nouvelles en assurance dommages sur cette cible et afficher des résultats techniques positifs sur son portefeuille de contrats souscrits par cette clientèle. A ces critères de performances, contrôlés une fois par an, s'ajoutent d'autres exigences en fonction des labels : avoir suivi une formation pour la spécialisation «Entreprises», notamment.

Une fois labellisées, les agences bénéficieront d'avantages tels que des capacités de souscription étendues et des budgets commerciaux supplémentaires permettant d'avoir une latitude plus grande en matière de tarification. «Face à un professionnel, un agent disposant du label correspondant pourra ainsi, dans la plupart des cas, répondre à un devis sans l'intervention de la compagnie et lui accorder si besoin des remises sur d'autres contrats», illustre Eric Vaudaine.

Une attente du réseau après la remise en cause du statut APE

Sur le papier, le dispositif a de quoi séduire les agents généraux qui se plaignaient, par exemple, de ne pas avoir de marge de manœuvre pour faire face aux majorations tarifaires appliquées par Generali France ces dernières années. C'est, d'ailleurs, leur syndicat, Triangl', qui a été initiateur du projet.

Après la remise en cause, en 2011, du statut d'agence de plein exercice (APE), qui avait suscité de vives critiques, le réseau était dans l'attente d'un nouveau dispositif. Reste à savoir si, en pratique et dans la durée, la configuration des labels mise en oeuvre par Generali répondra aux attentes. «Nous avons la carrosserie, mais est-ce que le moteur sera suffisamment puissant pour relancer la machine ?», s’interroge le syndicat.

Monter en puissance pour relancer l'activité

2014 sera une année décisive. «Après plusieurs années de redressement des résultats techniques qui a eu un impact négatif sur les taux de couverture et sur le chiffre d'affaires, il nous faut d'abord retrouver un équilibre. Pour retrouver de la croissance, il faudra aussi que le dispositif puisse, à l’avenir, monter en puissance en termes de délégation», souligne Bernard Jeannot, président de Triangl'.

Par rapport au statut APE qui portait sur l'ensemble de l'activité et ne concernait que 350 agents sur un réseau qui en compte près de 900, les nouveaux labels ont l'avantage d'offrir plus de souplesse. «Environ 600 labels devraient pouvoir être distribués cette année, sachant que les agents pourront être labellisés pour un ou plusieurs domaines correspondant à leur stratégie de développement», indique Bernard Jeannot. Selon les estimations d'Eric Vaudaine, près de 60% des agences devraient pouvoir décrocher au moins un label dans un premier temps.

Autre point positif : l'initiative a le mérite d'introduire un vent de changement au sein d'un réseau encore marqué par les tensions qui ont fait suite à la baisse des commissions opérée en 2012.

Emploi

Assistra

Mécanicien Automobile H/F

Postuler

Assistra

Mécanicien Industriel H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations d'audits de production.

France Télévisions

23 février

75 - FRANCE TELEVISIONS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Agents généraux : des labels pour le réseau Generali

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié