Agents généraux : deux journées inédites pour la visibilité de la profession

Agents généraux : deux journées inédites pour la visibilité de la profession

Sous l’impulsion de leur fédération, Agéa, 180 agents généraux se sont mobilisés, vendredi 14 novembre 2014, pour répondre aux questions des assurés sur les 44 stations locales de la radio France Bleu.

Modalités d’indemnisation après un sinistre, conditions de résiliation d’une complémentaire santé d’entreprise, engagement ou non de la responsabilité suite à un dommage causé à un tiers… sont quelques-uns des nombreux sujets auxquels les agents généraux ont apporté un éclairage en direct.

Ambassadeurs de la profession

Outre ces interventions dans le cadre de l’émission «Les experts», diffusée le matin, les 180 agents généraux ont passé toute la journée du 14 novembre à répondre aux questions des auditeurs hors-antenne. Ces ambassadeurs de la profession, qui ont bénéficié d’une session de media training pour se préparer à cette journée, seront amenés à représenter les agents, à d’autres occasions, l’opération ayant vocation à se décliner sous d’autres formes, selon Yves-Alain Legrand, président d’Agéa Pays-de-Loire, qui fait partie du comité de pilotage de cette opération ainsi que de l’événement qui s’est déroulé le lendemain.

Le samedi 15 novembre, en effet, se tenait au Palais des congrès de la porte Maillot, à Paris, la première édition du «Salon de l’assuré», auquel une soixantaine d’agents généraux ont pris part. Organisé par la société Strucom, à l’initiative d’Agéa, cette manifestation a réuni une cinquantaine d’exposants – compagnies travaillant avec des agents généraux, bien évidemment, mais aussi mutuelles, groupes de protection sociale ou encore courtiers grossistes… Au même titre que le partenariat avec France Bleu, le salon avait vocation à faire connaître la profession des agents généraux mais plus globalement à redorer l’image de l’assurance.

L'assurance, un secteur peu attractif

Comme le  montre un sondage réalisé par l’institut CSA, dans le cadre du salon, le secteur s’avère peu attractif aux yeux du grand public. Ainsi, 59% des Français interrogés qualifient le secteur de «dynamique», mais moins de la majorité le juge «humain» (42%) ou «innovant» (40%). Et 18% seulement des personnes interrogées indiquent que l’assurance est un domaine dans lequel elles aimeraient travailler.

Pourtant, lors du Salon qui a accueilli plus de 3500 visiteurs, selon les premières estimations d’Agéa, la conférence consacrée aux métiers de l’assurance a remporté un grand succès, tout comme l’espace emploi qui n'a pas désempli. Dans cette partie du salon, des responsables du recrutement de plusieurs sociétés accueillaient des candidats. Axa France, un des exposants, a ainsi recensé 150 candidatures dans le cadre des entretiens individuels menés sur le salon et recueilli une quarantaine de CV sur son stand.

Les agents généraux, dont les nombreux représentants présents sur le salon se sont félicités du succès de la manifestation, disposaient eux aussi d’un espace de promotion de la profession. Agéa y présentait un nouveau service, «AG-Cvtheque», un site Internet permettant aux agents de diffuser leurs offres d’emploi et de recueillir des candidatures. Lancé dans six régions, ce dispositif a vocation à s’étendre au niveau national.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 31 janvier 2020

ÉDITION DU 31 janvier 2020 Je consulte

Emploi

APRIL

Directeur de marché Assurances Construction h/f Fonction CODIR

Postuler

SIACI SAINT HONORE

Gestionnaire sinistres Transport H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestation de services d'assurances

Ville de Solliès Toucas

27 janvier

83 - Solliès-Toucas

Audit du niveau des charges et produits d'exploitation d'ENEDIS et de RTE.

Commission de Régulation de l'Energie

26 janvier

75 - COMMISSION DE REGULATION DE L'ENERGIE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Agents généraux : deux journées inédites pour la visibilité de la profession

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié