[DOSSIER] Agents généraux 3/3

Agents généraux : où sont les femmes ?

Agents généraux : où sont les femmes ?
Les femmes étaient peu nombreuses dans l’assistance lors du congrès de l’Agéa le 16 mars, et encore plus rares sur la scène.

Le manque de femmes exerçant le métier d’agents généraux est particulièrement criant dans le milieu de l’assurance. Elles pourraient toutefois contribuer avantageusement au renouveau.

Sur l’album photo du congrès d’Agéa, la fédération des syndicats d’agents généraux, le 16 mars dernier, on voit surtout… peu de femmes. Dans l’assemblée, évidemment, mais aussi au sein des intervenants. Parmi les 13 dirigeants des syndicats appelés à se réunir sur scène, une seule présidente : Chantal Cartier, de Réunir, le syndicat de Thélem. Selon les chiffres d’Agéa, elles représenteraient seulement 15 % de la profession. « Il n’y a pas assez de femmes ici ! » avait déclaré, sous de timides applaudissements, Nathalie Keskin, appelée à témoigner en tant que nouvelle arrivée dans le métier. « C’est un vrai problème », concède Patrick Evrard, le président de la fédération. De nombreuses compagnies ont donc décidé d’inclure la mixité dans leur politique de recrutement. Chez Allianz, une note stratégique relative au programme, L’Agence de 2020, vise 18 % de femmes agents à cette échéance, contre 14 % aujourd’hui (255 femmes sur 1 816 agents). Chiffre déjà atteint chez Thélem. Même son de cloche chez les autres compagnies qui se disent très concernées par le sujet.

Un problème d’image

Mais d’après Corinne Péron, agent général Swiss Life à Savigny-sur-Orge (Essonne) et vice-présidente de l’association Elles réussissent, qui promeut l’entrepreneuriat au féminin, les compagnies sont encore réticentes. « Il faut qu’elles acceptent que vous deveniez leur agent… Une femme qui a envie de devenir courtière, devient courtière. Elle n’a pas besoin de l’aval d’une mandante », note-t-elle. Les femmes subiraient encore des discri­minations. « À l’époque où je passais des entretiens, la question qui revenait à chaque fois était de savoir comment j’allais faire si j’avais des enfants », fait-elle remarquer. Ce doute sur la capacité à concilier vie professionnelle et personnelle est parfois soulevé par les collègues eux-mêmes. « Comment allez-vous faire quand vous aurez des enfants ? », s’est aussi entendu demander Isabelle Riegert, agent général Axa Prévoyance et Patrimoine à Roubaix (Nord). Autre frein, selon Corinne Péron : « Les femmes ont tendance à se mettre elle-même des barrières, car la société les a longtemps confinées à des postes subalternes. »

  • 30 % Part des nouveaux agents qui sont des femmes
  • 15 % Part des femmes dans la profession d’agents
    Sources : Agéa

Le manque de femmes dans la profession viendrait aussi de l’image « vieillotte » que peut renvoyer le monde de l’assurance, et en particulier le métier d’agent général, à première vue éloigné des archétypes féminins. « Le monde de l’assurance n’est pas un milieu qui fait rêver. Il y a toujours cette image du vieil assureur à la cravate jaune, aux épaulettes trop grande et à la moustache grise. Il faut dépoussiérer tout ça », taquine Ambre Reydet, jeune agent général Allianz à Beaune (Côte-d’Or).

Le salut pourrait venir du rajeunissement de la profession. « Les femmes s’émancipent. Elles mettent un petit coup de pied dans la porte en disant “la nouvelle génération arrive, le monde évolue !” », s’enthousiasme l’agent bourguignonne. Propos confirmés par Corinne Péron : « La modernisation de l’image de l’agent va aider les femmes à se développer dans le métier. De plus, le sujet des femmes dans l’entreprise devient politique. » Et les compagnies aspirent souvent à être politiquement correctes…

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Services d'assurances

EDPAMS Jacques Soudille

27 mai

08 - Belleville-et-Châtillon-sur-Bar

Marché de crédit Bail (véhicules et matériel) 2019.

Espaces Cauterets

26 mai

65 - CAUTERETS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Agents généraux : où sont les femmes ?

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié