[DOSSIER] Observatoire des agents généraux 2013 3/12

Perturbations sur tous les fronts

Si en 2011, l'optimisme semblait encore de rigueur, 2012 a marqué un tournant. Plus de la moitié des agents ayant participé à cette nouvelle édition de l'Observatoire disent avoir été amenés, du fait du contexte économique, à revoir leurs perspectives d'évolution en cours d'année, alors qu'ils n'étaient qu'un tiers en 2011. Et 9% ont vu leur activité baisser, contre 7% en 2011.

La crise, qui s'est déclenchée sur le front financier, a d'abord peu perturbé les agences, du fait du faible poids de l'assurance vie dans leur activité. Mais maintenant que les turbulences se répercutent sur le pouvoir d'achat des particuliers et sur la santé des entreprises, la crise les frappe de plein fouet.

55%

des participants disent avoir revu leurs perspectives d'évolution en 2012 du fait du contexte économique, contre 36% en 2011.

Défendre ses positions

Parallèlement, la pression concurrentielle s'intensifie. Elle s'exerce davantage sur le segment des particuliers (87% des répondants), mais les agents sont plus nombreux (49%, contre 40% en 2011) à ressentir un accroissement de la concurrence sur le marché des professionnels, vers lequel une bonne part d'entre eux (42%) ont orienté leurs actions commerciales en 2012.

En temps de crise, la conquête de nouveaux assurés reste de mise, mais c'est surtout à la défense des portefeuilles et à la fidélisation des clients que se consacrent les agents. En 2012, nombreux sont les participants à l'Observatoire qui ont concentré leurs efforts sur « l'intensification » de la relation client. Multiplication des occasions de contact, actions sur les renouvellements, résiliations ou impayés, amélioration de la qualité de service permettent de limiter la casse. « Plus que jamais, le conseil prime en temps de crise. Les agents doivent proposer de la souplesse à leurs clients professionnels et entreprises afin d'ajuster les contrats au plus près des besoins », observe Catherine Poncet, associée d'Exton Consulting.

Disponibilité, proximité, conseil, expertise sont des atouts à renforcer pour faire face à la crise, à la concurrence et aux autres facteurs d'inquiétude cités par les agents, tels que le renforcement de l'obligation de conseil, les audits de l'Autorité de contrôle prudentiel, le transfert du marché de la complémentaire santé vers la collective... Autant de changements qui incitent à une plus forte professionnalisation.

Une profession, trois inquiétudes

  • Un contexte économique difficile

- Une pression accrue sur les tarifs liée à la baisse du pouvoir d'achat des particuliers ;

- un marché de l'assurance vie qui s'essouffle du fait de la prudence des épargnants (investissements moins risqués, besoins de liquidités) ;

- des baisses d'activité et des faillites qui se répercutent sur les primes en risques d'entreprise.

  • Des évolutions réglementaires défavorables

- La généralisation de la complémentaire santé à tous les salariés, qui annonce un transfert de l'assurance individuelle vers la collective ;

- le renforcement des obligations des intermédiaires (devoir de conseil, audits de l'Autorité de contrôle prudentiel, projet de directive sur la transparence des rémunérations), qui génère des interrogations sur la conduite des affaires au quotidien.

  • Une concurrence qui s'intensifie

- Des bancassureurs et des mutuelles sans intermédiaire qui exercent une forte pression sur le marché des particuliers ;

- la vente d'assurances en grande distribution, facteur de dévalorisation du métier ;

- des professionnels courtisés par un nombre croissant d'acteurs.

SOURCE : RÉPONSES FOURNIES AUX QUESTIONS OUVERTES DE L'OBSERVATOIRE 2013

Il nous faut consacrer encore davantage de temps à l'écoute des problématiques des clients et proposer des solutions qui soient plus à leur avantage qu'au nôtre à court terme.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Acquisition d'un véhicule neuf.

Comité Martiniquais du Tourisme

15 septembre

972 - FORT DE FRANCE

Lac de la Sorme - assistance à l'élaboration d'un programme de travaux d'ingénierie...

Communauté Urbaine Le Creusot-Montceau (CUCM)

15 septembre

71 - CU LE CREUSOT MONTCEAU

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Perturbations sur tous les fronts

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié