Assurance vie en ligne : Yomoni fait évoluer son offre et affirme ses ambitions

Assurance vie en ligne : Yomoni fait évoluer son offre et affirme ses ambitions
La fintech Yomoni élargit son offre d'épargne en proposant un fonds en euros et un PEA ainsi qu'un compte-titres sous mandat.

Après un an d’existence, Yomoni élargit son offre de services et d’épargne avec l’intégration d’un fonds euros et le lancement d’un PEA et d’un compte-titres. La société de gestion ne compte pas en rester là et dévoile ses ambitions à l’international.

Avec son agrément AMF de société de gestion, la jeune fintech Yomoni part à la conquête de nouveaux clients en élargissant son offre d’épargne.

Et pour capter une clientèle peu averse aux risques, Yomoni, qui avait fait de sa marque de fabrique le 100 % ETF (exchange traded funds), propose désormais dans son contrat d’assurance vie, le fonds euros à capital garanti Suravenir rendement, de son partenaire historique. « Le fonds euros est un sas sans risque pour le client qui lui permettra de tester le service et le sérieux de notre offre », explique Laurent Girard, co-fondateur de l’entreprise. A noter que les frais de mandat ne s’appliqueront pas sur le fonds euros.

Lancement d’un PEA et d’un compte-titres

L’offre de la société va inclure également un PEA et un compte-titres sous mandat, ce qui permettra à l’épargnant de disposer de trois enveloppes fiscales. Le client pourra alors suivre son épargne grâce à une plateforme multi-compte permettant une souscription 100% mobile. Le site a, d’ailleurs, été amélioré en ce sens. « Nous avons constaté que 50% de nos visites se font sur mobile », explique Laurent Girard. Le site enregistre près de 1 000 visites par mois.

Autre évolution pour Yomoni qui poursuivi sa démarche de pédagogie envers les épargnants en lançant le site gerersonepargne.fr, destiné à la comparaison des offres de gestion sous mandat en assurance vie.

Développement à l’international

Avec ces nouveautés, Yomoni compte poursuivre son développement et atteindre l’objectif de départ, à savoir 10 000 clients en 2018 et 1 Md€ d’actifs en gestion d’ici 2020. « Nous réfléchissons également à un développement à l’international et nous étudions particulièrement des pays d’Europe continentale comme la Belgique, la Suisse, l’Espagne et l’Italie », ajoute Sébastien d’Ornano, président de la start-up à succès.

La société qui compte aujourd’hui deux actionnaires, Crédit Mutuel Arkéa et Iena Venture, l’incubateur de la Financière de l’échiquier, après une levée de fonds de 3,5 M€, envisage un nouveau tour de table dans les mois qui viennent « au moins à la hauteur de celle qui a été faite l’an dernier », précise Sébastien d’Ornano.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 13 décembre 2019

ÉDITION DU 13 décembre 2019 Je consulte

Emploi

Mission Handicap Assurance

Mission Handicap Assurance

Postuler

Natixis Assurances

Cadre technique Indemnisation Auto H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché de prestations juridiques pour les opérations immobilières et patrimoniales ...

Palais de la Découverte

15 décembre

75 - EPPDCSI - UNIVERSCIENCE

Prestations de services juridiques..

Ville d'Hénin Beaumont

15 décembre

62 - HENIN BEAUMONT

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Assurance vie en ligne : Yomoni fait évoluer son offre et affirme ses ambitions

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié