[DOSSIER] Journées du courtage 2016 : producteurs et [...] 5/6

April On : le courtier grossiste transforme son extranet en plateforme commerciale

April On : le courtier grossiste transforme son extranet en plateforme commerciale
April On succède à Intrapril

Aux journées du courtage 2016, April multiplie, sur son stand, les démonstrations de son nouvel extranet April On dont le déploiement est prévu pour novembre.

Environ 200 courtiers sur les 14 000 que possède April en portefeuille le testeront en octobre. Mais, aux journées du courtage 2016, ils sont déjà nombreux à s’être fait faire l’article en démo sur iPad par les commerciaux du courtier grossiste. April On, le nouvel extranet du groupe, veut révolutionner le genre de ce type d’outil.

Depuis sa première présentation aux derniers rendez-vous du courtage de Marseille qui a, selon Martin Ruigrok, responsable domaines, produits et distribution d’April Santé Prévoyance, « soulevé un intérêt sans précédent de la part de nos courtiers », l’entreprise lyonnaise se mobilise. Fini Intrapril, bienvenue April On. « Nous voulons faire plus qu’un extranet, explique Claire Fabre, directeur d’April Courtage. Ce nouveau portail met ainsi en lien tous les extranets jusqu’ici distincts de nos différentes filiales ». Et cette intégration est une première, réunissant en un seul système les gammes IARD et assurance de personnes.

Accéder à 140 offres via un seul outil

Le courtier qui utilise l’interface accède gratuitement à 140 offres émanant de 9 filiales sur 15 marchés (santé, prévoyance, plaisance, PJ, animaux, RC multirisque…). L’idée ? Repenser l’ergonomie pour faciliter la navigation, l’accès aux produits proposés avec le résumé des garanties et la possibilité, outre l’envoi rapide d’un devis, de générer des actions commerciales. « Les courtiers ont fait part dans une récente étude de leur souhait de disposer de fonctionnalités pour développer leur portefeuille », ajoute Claire Fabre. April On leur permet donc via le nouvel onglet « campagne », de lancer en 5 clics une campagne d’e-mailing sur l’offre chien-chat, par exemple, en ciblant leurs clients et/ou prospects et en les sélectionnant par durée de résiliation ou nombre de sollicitations antérieures.

Géolocaliser les TPE

Ils peuvent également être proactifs en ciblant des catégories de professionnels autour de leur agence comme les boulangeries afin de pousser des offres en matière de complémentaire santé. C’est un autre onglet, Geo Pro qui le permet en fournissant automatiquement l’adresse et le pedigree public de l’entreprise à savoir son CA, le nombre de ses salariés, sa convention collective…. « Nous fonctionnons en lean start-up sur ce projet, c’est-à-dire que le socle est construit et que ce sont les retours de tests de nos courtiers qui amenderont l’outil pour correspondre parfaitement à leurs besoins ». De nouvelles fonctionnalités encore inexistantes seront donc proposées dans 6 mois grâce à ce process itératif.

Enfin, l’intermédiaire peut importer dans April On les données concernant l’ensemble de ses clients – issus d’autres courtiers grossistes ou assureurs ! – sans qu’April n’y accède lors de l'initatition de ses campagnes ciblées. Un besoin qui correspond, selon le grossiste, aux attentes des courtiers de 5 à 10 salariés. « Transformer April, c’est digitaliser nos courtiers », affirme Martin Ruigrok. Début 2017, un tarificateur grand public pourra, dans cette lignée, être implanté sur les sites Internet des courtiers partenaires, de plus en plus e-commerçants.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Fourniture, livraison et gestion de titres restaurant pour le Centre de Gestion de ...

Centre Gestion Fonction Publique Territ.des P. Atl. Maison des Communes

18 août

64 - PAU

Services d'assurances pour la commune de Vinon-sur-verdon.

Ville de Vinon sur Verdon

18 août

83 - VINON SUR VERDON

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

April On : le courtier grossiste transforme son extranet en plateforme commerciale

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié