Assu 2000 investit les réseaux sociaux

Assu 2000 investit les réseaux sociaux
Assu 2000 voit les réseaux sociaux comme du SAV

Le courtier de proximité, également pure-player (Euro-Assurance) et grossiste (maXance, Autofirst) mise sur le digital et, notamment, les réseaux sociaux pour faciliter l’achat des produits d'assurance.

Si la relation client est au cœur de la transformation digitale de nombreux assureurs, la gestion de leur expérience captive tout autant les courtiers. En lien direct avec 600 000 assurés via son réseau Assu 2000 composé de 350 agences (que le directeur des opérations, David Guyonnet, aime appeler boutiques), le groupe éponyme n’échappe pas au stratégique chantier du marketing client.

Le réseau de courtage indépendant qui n’a jamais été à la traîne sur ce plan, pratiquant, par exemple, la facilité de résiliation bien avant la promulgation de la loi Hamon (« l’assurance sans engagement »), veut aujourd’hui mettre le turbo sur Facebook et Twitter. Le partenaire d’Axa, Generali, Allianz et Covéa n’a pas l'intention d'exploiter ses médias comme des outils commerciaux. « Ce ne sont pas des instruments de vente, affirme David Guyonnet, mais d’après-vente, oui! ».

Ainsi, sur ses 1000 collaborateurs, une vingtaine de personnes est spécifiquement en charge de la satisfaction client et de la captation des messages d’insatisfaction déversés sur ces plateformes sociales. « Nous  coachons techniquement nos équipes sur la façon de veiller et de répondre sur ces médias. Et ils sont effectivement amenés à gérer quelques réclamations sur Facebook ».

De vente-privee.com à YouTube

Pour rendre l’assurance moins anxiogène et moins complexe aux yeux du client, le courtier utilise déjà YouTube où il explique son métier et diffuse surtout des images des compétitions sportives et manifestations sponsorisées, etc. Le buzz, c'est en vendant de l’assurance sur vente-privee.com, en décembre 2014, puis mai 2015, que le courtier l'a fait.

Bilan ? « Nous avons commercialisé peu de contrats, confie le manager, c’était une opération marketing destinée à montrer que l’assurance n’est pas un produit spécial et qu’elle peut s’achèter comme une paire de baskets ou un jean ». Dernière offre en date : le parrainage. Au regard du coût croissant d’acquisition des clients, notamment en assurance auto, l’idée tient du bon sens financier. Autant commissionner le client, plutôt qu'un moteur de recherche, en somme.


Présence physique

En fort développement sur le Web - un marché représentant entre 5 et 10 % des ventes d’assurances du secteur- depuis 4 ans via sa filiale Euro-Assurance, Assu 2000 maintient ses deux points de contacts physiques associés, situés à Paris (Porte d’Orléans et Pantin).

« Notre siège est à Noisy-le-Sec et nous avons régulièrement des clients  qui se déplacent pour nous serrer la main ! Même Amazon a commencé à implanter des structures physiques en 2013 et ING Direct, aussi, a quelques  agences », relate David Guyonnet pour qui l’alliance du click et du mortar fait toujours loi.

« C’est important, quand on est un pure-player, de ne pas être virtuel. D’ailleurs, c’est la visibilité sur Internet qui doit conduire au déplacement en agence, comme pour les banques », ajoute l’ex-directeur général de Protegys Services.


*3e acteur du marché derrière Eurofil et Direct Assurance, selon Assu 2000.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Fourniture de titres restaurant et de chèques cadeaux

CCM de la Gascogne Toulousaine

17 septembre

32 - CC DE LA GASCOGNE TOULOUSAINE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Assu 2000 investit les réseaux sociaux

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié