Courtage : le Syndicat 10 quitte la CSCA

Courtage : le Syndicat 10 quitte la CSCA

Le Syndicat 10 va prochainement quitter la Chambre syndicale des courtiers d'assurances (CSCA). Réunis en assemblée générale la semaine dernière, les courtiers grossistes présents ont voté à l'unanimité la sortie officielle du syndicat. En cause notamment, la cacophonie entendue depuis la fin de l'année 2014 autour du projet d'union syndicale.

Un appel au rassemblement

Selon nos informations, le syndicat grossiste aurait d'ores et déjà adressé une lettre de démission aux représentants de la CSCA. La sortie officielle devrait se faire dans le courant du mois de mars, deux mois de préavis étant requis.

Parallèlement, le Syndicat 10 devrait lancer une grande consultation, n'hésitant pas à sensibiliser les syndicats régionaux désappointés par l'issue de l'assemblée générale extraordinaire du 30 décembre et par l'échec de la fusion. Le syndicat grossiste, par cette consultation, souhaite appeler au rassemblement pour «enfin convaincre les courtiers de proximité à croire en une offre syndicale construite et surtout lisible».

Leurs réactions :

Jean-Paul Babey, président du Syndicat 10 : «Quand un projet patine pendant quatre ans, il faut se mettre dans les conditions propres à revoir ses fondements. De plus, nous avons estimé qu’il nous fallait aussi sortir pour reprendre la mesure des véritables enjeux de la profession qui sont aujourd’hui notamment européens

Hervé Houdard, président de la CSCA : «Je regrette très sincèrement cette décision du Syndicat 10. La CSCA, au niveau de son bureau national, va ainsi devoir tenir compte de cette prise de position des courtiers grossistes dans le cadre de sa construction future.»

Alain Morichon, président du Sfac  : «C'est une décision regrettable pour la chambre. Les négociations menées depuis quatre ans n'ont pas abouti sur une nouvelle union syndicale, et aujourd'hui des fissures apparaissent. Pour autant, le Sfac souhaite évidemment que le Syndicat 10 revienne sur sa décision, et ce pour avoir un pôle social fort pour la famille du courtage.»

Damien Vieillard-Baron, président du Sycarif : «Nous avons proposé une feuille de route en fin d’année dernière recommandant les ajustements à effectuer pour justement donner les moyens à la chambre syndicale de se moderniser et de se renforcer. Nous restons toujours dans cette même logique. Nous sommes néanmoins attentifs aux différents mouvements qui sont en train de s’opérer.»

Robert Leblanc, cofondateur de la CSCA : «Je me pose la question de voir quels objectifs poursuit le Syndicat 10. Pour autant, l’heure ne doit pas être à la séparation. Nous avons intérêt à ce que toutes les familles du courtage soient représentées et ainsi à ce que les représentants de la CSCA reviennent très vite vers les courtiers grossistes.»

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

- Travaux de rénovation du salon du Centre Culturel Jean Ferrat

Ville de Ruelle sur Touvre

24 mai

16 - Ruelle-sur-Touvre

Rectorat-Nancy-Metz-Daf-2018-Assurances.

Rectorat de l'Académie de Nancy

24 mai

54 - NANCY

Marché de conseil et d'assistance financière pour la Communauté d'agglomération de ...

Communauté d'Agglomération de Cergy Pontoise

24 mai

95 - CERGY

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Courtage : le Syndicat 10 quitte la CSCA

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié