Courtage : Patrick Petitjean dévoile les coulisses de son nouveau projet

Courtage : Patrick Petitjean dévoile les coulisses de son nouveau projet
Patrick Petijean, fondateur du courtier grossiste Utwin

La structure grossiste Utwin, développée dans le giron d’AssurOne par l’ancien directeur général d’April, Patrick Petijean, entre en phase de test. Une centaine de courtiers spécialisés ont été sélectionnés pour tester pendant un mois la solution dédiée à l’assurance des prêts immobiliers.

Patrick Petitjean a quitté Lyon, où sont basées les huit personnes de l’équipe d’Utwin, pour Marseille, où se déroulent ce jeudi les Rendez-vous du courtage. Il va présenter son nouveau projet, un grossiste spécialisé en assurance de prêts immobiliers avec une approche 100% digitale.

La naissance de ce nouveau projet intervient un peu plus d’un an après son départ d’April, où il occupait le poste de directeur général. « J’ai hésité pendant quatre à cinq mois avant de me lancer dans ce projet », se souvient-il. Il explique avoir reçu des propositions de compagnies et de courtiers, pour des fonctions de directeur général, avoir pesé le pour et le contre jusqu’au dernier moment pour l’une d’elle, avant d’opter pour l’aventure entrepreneuriale. « J’avais besoin de retrouver le réseau, l’opérationnel, la relation humaine, de prendre des risques et de mener un projet avec une petite équipe », précise-t-il. Equipe qu’il a constitué largement avec d’anciens collaborateurs du groupe April.

Quatre mois de préparation


Puis il a fallu se mettre en quête d’un « partenaire financier et industriel » (pour le développement informatique). Ce sera AssurOne qui a déjà lancé AddValue, un grossiste digital, sur l’assurance IARD. « Nous avons lancé une structure grossiste, full digital, sur un produit complexe avec seulement quatre mois de développement », résume Patrick Petitjean. C’était impératif pour nous d’arriver rapidement sur ce marché, au moment où la délégation dispose d’un fort potentiel. » Utwin passe désormais en phase de test avec une centaine de courtiers sélectionnés et pendant un mois.


Les désillusions des emprunteurs


Mais pourquoi l’assurance des prêts immobiliers ? « Le constat que je dresse est que les grossistes, en grandissant, s’éloignent du marché et perdent de vue les vrais besoins des distributeurs », observe-t-il. Sur l’assurance du prêt immobilier, il assure qu’il y a un manque de personnalisation. « Il n’y a rien qui différencie les offres existantes autrement que par le prix et par des process plus ou moins efficaces derrière », assure-t-il. « Le sujet ne devrait pas être de proposer uniquement ce que demande la banque. » Il rapporte les désillusions des emprunteurs, qui découvrent en cas de sinistre l’étendue de leur couverture.
« Il faut redonner la juste place de conseil au courtier », précise Patrick Petitjean, conscient que le client arrive devant le courtier avec, en tête, les garanties minimales demandées par la banque et les tarifs comparés proposés par la concurrence. « Nous lui proposons donc le tarif demandé puis le tarif conseillé, avec une troisième option personnalisable jusqu’au dernier moment », explique-t-il.

Un impératif de rapidité

Ces observations, constituées alors qu’il était encore chez April, ne pouvaient passer que par la création d’une nouvelle structure, selon Patrick Petijean. « Avec des ambitions 100% digitales, il est plus facile de construire un projet que de chercher à faire évoluer une structure existante », rappelle-t-il. Utwin innove également au niveau de l’automatisation pour pouvoir répondre au plus vite. « C’est indispensable en matière de prêt », précise-t-il. L’engagement du réassureur partenaire, RGA (NDLR : le porteur de risques est Quatrem), est de répondre en quatre heures ouvrées. Une plateforme de télémédecine (H2AD) est accessible 24/24H 7/7J pendant la prise de décision, avec un accès à un site personnel et sécurisé pour le client.


Le seul marché porteur


« Mais nous ne simplifions pas le nombre de questions à poser, prévient le fondateur d’Utwin. Sinon, en cas de sinistre, il faudrait retrouver les éléments qui n’ont pas été demandés et donc ralentir le traitement du dossier. » Enfin, quand on lui demande s’il a hésité avant de construire son nouveau projet sur l’assurance du prêt immobilier, Patrick Petitjean répond aussitôt qu’il ne voyait pas d’autre marché porteur. « Les marchés historiques en assurance de personnes sont extrêmement perturbés, tout le monde cherche à se faire une place sur les professionnels … et les marchés où l’environnement réglementaire va dans le bon sens pour l’assurance sont quand même rares ! »

Emploi

Assistra

Mécanicien Automobile H/F

Postuler

Assistra

Mécanicien Industriel H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations d'audits de production.

France Télévisions

23 février

75 - FRANCE TELEVISIONS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Courtage : Patrick Petitjean dévoile les coulisses de son nouveau projet

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié