Cyber : 55% des entreprises européennes n’envisagent pas de faire appel au marché de l’assurance

Cyber : 55% des entreprises européennes n’envisagent pas de faire appel au marché de l’assurance
© Parlement européen En France 10 entreprises du CAC 40 disposent d'un contrat cyber et 9 en ont un à l'étude

Le dernier rapport de Marsh sur le risque cyber a sondé les entreprises européennes sur leur perception face à ce risque émergent.

Alors que le nombre de sociétés du CAC 40 ayant développé une couverture cyber est de 19 (pour 10 contrats en place et 9 à l’étude) et que les réassureurs pointent le faible niveau de souscription pour ce risque émergent, le dernier rapport publié par le courtier Marsh sur les risques cyber pointe le faible intérêt des entreprises européennes pour les propositions des assureurs; En effet, 55 % des sondés affirment que leur société n'envisage pas de faire appel au marché de l'assurance pour couvrir leurs cyber-risques, 12% d'entre eux expliquent être déjà équipés et les 33% restants étudient une solution d'assurance ou envisagent de le faire au cours des 12 prochains mois. Concernant la perception des risques auxquels leur entreprise fait face, la majorité des personnes interrogées en ont une compréhension limitée, selon le rapport de Marsh.

« Les résultats montrent un écart entre la menace généralement reconnue que pose une cyber-attaque et l’analyse de cette menace qui est faite par l’entreprise », synthétise Luc Vignancour, responsable cyber risques pour Marsh France. Le courtier assure avoir régulièrement des déclarations de sinistres sur ses polices cyber en portefeuille. « Les fuites de données personnelles et les cyber-extorsions constituent les principales attaques, détaille-t-il. En outre, les dirigeants sont fréquemment mis en cause pour ne pas avoir pris le sujet de la sécurité informatique, y compris la cyber assurance, suffisamment à bras le corps ».

Le responsable rappelle qu’il est important que les entreprises se dotent de stratégies de prévention, mais aussi des stratégies de résilience financière et d’atténuation des risques.

La compréhension des cyber-risques en 5 chiffres

68 % : taux d’entreprises européennes n’ayant pas évalué l’impact financier d’une cyber-attaque

43% : proportion des personnes interrogées qui n’ont pas encore identifié un ou plusieurs scénarios de risques

24% : entreprises qui ont la violation des données des clients comme première préoccupation

22% : taux d’entreprises qui ont l’interruption d’activité comme première préoccupation

65% : proportion des sondés qui estiment qu’en cas de cyber-attaque, la responsabilité incombe principalement au service informatique

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Mise en concurrence assurances FFVoile 2020-2023.

Fédération Française de Voile

19 septembre

75 - FEDERATION FRANCAISE DE VOILE

Prestation de services d'assurances

Ville de Sorbiers

19 septembre

42 - Sorbiers

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Cyber : 55% des entreprises européennes n’envisagent pas de faire appel au marché de l’assurance

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié