ECA-Assurances annonce une croissance de 16 %

ECA-Assurances annonce une croissance de 16 %
Claire Latour Karim Irouche, PDG du courtier grossiste ECA-Assurances

Le courtier grossiste ECA-Assurances affiche un chiffre d’affaires de 19 M€ en 2014, soit une croissance de 16% par rapport à 2013. Pour la quatrième année consécutive, l’entreprise connaît donc une croissance à deux chiffres.

Le premier trimestre 2015 a confirmé les objectifs de croissance d’ECA-Assurances qui table sur une croissance de 20 à 25% de son chiffre d’affaires en 2015. L’augmentation de 16% de son CA entre 2013 et 2014, à 19 M€, correspond déjà à la tendance de croissance à deux chiffres entamée il y a quatre ans. « Notre objectif pour 2018 est toujours d’atteindre un CA de 50 M€ », explique Karim Irouche, PDG d’ECA-Assurances, qui rappelle que son entreprise double de taille tous les trois ans.

Pour réaliser cet objectif, ECA-Assurances affiche depuis plusieurs mois ses ambitions de croissance externe. « Sur le marché des entreprises de taille moyenne, de 3 à 5 M€, les fonds d’investissement sont très présents avec des valorisations élevées. Mais il y a un peu moins de monde sur les cibles de 1 à 3 M€ et nous suivons attentivement le marché, assure le PDG d’ECA Assurances. Nous cherchons des cibles complémentaires sur l’IARD des particuliers. »

La prévoyance comme levier de croissance

Côté croissance interne, le courtier grossiste a élargi sa gamme de produits avec de nouvelles offres prévoyance comme les garanties indemnités journalières hospitalisation et la garantie décès accident. « Nous avons lancé huit produits en 2014, détaille le PDG. C’est un record pour nous et cela sera naturellement un levier de croissance. » La branche entreprises, lancée juste après l’accord national interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2013, arrive de son côté à maturité. « Une centaine des 1500 courtiers de notre réseau travaillent pour cette branche avec 500 contrats en 2014 et 3 à 4000 en prévision pour 2015 », ajoute Karim Irouche.

Le multi-équipement

Le courtier grossiste a modernisé son espace courtier pour s’adapter à la généralisation de la complémentaire santé. « Nous sommes historiquement issus de la santé individuelle et l’ANI nous a obligé à rapidement transformer notre modèle pour maximiser la fidélisation de la clientèle et donc revoir complètement notre manière de structurer notre approche client. » L’espace courtier permet donc la multi-souscription de manière extrêmement simple. « Nous sommes passé en deux à trois mois d’un contrat par acte à 1,3, annonce le PDG. Ce n’est pas simple mais nous sommes dans une démarche de fidélisation à moyen-long terme. » Les courtiers disposent également d’outils pour segmenter leur portefeuille, des courriels types à disposition pour relancer les clients et leur proposer un multi-équipement. « Nous allons mettre à disposition des courtiers un espace client personnalisé à la rentrée et, lors des Journées du courtage (les 15 et 16 septembre 2015, NDLR), nous allons proposer aux courtiers la création d’un site personnalisé. » ECA Assurances envisage la réalisation de 50 à 100 sites lors de cette opération spéciale de septembre. Le volet technique sera réalisé en interne, sachant qu’un peu plus de 10% des effectifs d’ECA Assurances sont mobilisés sur le développement digital. 

Deux canaux de distribution à équilibrer. ECA Assurances, qui a laissé de côté les franchises, fonctionne actuellement à 70% sur le modèle grossiste et à 30% via la marque Self Assurance pour la distribution sur internet. L’objectif d’ECA Assurances est d’équilibrer ces deux canaux de distribution à horizon 2018.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

ECA-Assurances annonce une croissance de 16 %

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié