Eric Maumy, directeur général de Verlingue : «L'objectif : ne faire qu'une société avec De Clarens»

Eric Maumy, directeur général de Verlingue : «L'objectif : ne faire qu'une société avec De Clarens»
Eric Maumy va prendre, en plus de celle de Verlingue, la direction générale du cabinet de courtage parisien De Clarens.

Verlingue vient de prendre le contrôle à 100% de la société de courtage parisienne De Clarens. Eric Maumy, directeur général du courtier breton, revient pour l'Argus de l'assurance sur cette opération et sur les objectifs qui en découlent.

 

Pourquoi avoir pris 100% des parts de De Clarens au début de cette année plutôt qu'en 2016, comme prévu initialement ?

Quand nous avons pris une participation de 49% du capital de De Clarens, en février 2013, nous avions en tête un horizon de trois ans pour cette intégration. Mais la dynamique qui s'est mise en place a très vite révélé que les synergies étaient fortes et que toutes les parties prenantes étaient prêtes à accélérer le rapprochement. Nous avons donc «naturellement» pris 100% du capital de la société De Clarens.

 

L'idée est-elle aujourd'hui de rapprocher les deux sociétés ou de garder deux entités distinctes et indépendantes ?

Jacques Verlingue devient le président de De Clarens, et moi son directeur général. Notre objectif est de rapprocher les deux sociétés pour n'en faire qu'une. Comme je l'ai souligné, nous avons des synergies évidentes, notamment dans les risques d'entreprises, où De Clarens nous permet de renforcer notre expertise métier au bénéfice des professionnels de l'immobilier. Notre objectif, d'ici fin 2015 : que les équipes de De Clarens et celles de Verlingue n'en forment plus qu'une.

Nous allons d'ailleurs dédier une équipe à ce projet de rapprochement, baptisé «One Team» afin que cette fusion se réalise de façon optimale, et ce tout en continuant à nous développer dans les régions, auprès des grands comptes et dans nos spécialités. Verlingue et De Clarens viennent de boucler une très bonne année commerciale 2013, et nous espérons faire encore mieux en 2014. Enfin, dès que nous le pourrons, nous travaillerons au regroupement de nos 200 collaborateurs parisiens dans les mêmes bureaux.

 

Qu'est-ce qui vous a amené à reprendre ce cabinet de courtage ?

Tout d'abord, il s'agit d'une entreprise très performante ! Elle rentre aussi parfaitement dans notre projet stratégique «Verlingue 2015», qui vise notamment à renforcer notre présence dans les régions et à créer de véritables pôles d'expertise. Avec cette acquisition, nous renforçons ainsi nos savoir-faire et notre maillage territorial. En effet, après avoir intensifié nos spécialités en sciences de la vie et institutions financières au cours des dernières années, De Clarens nous apporte son expertise dans l'univers des professionnels de l'immobilier. De plus, il est présent tout comme nous à Paris, mais également à Toulouse, région dans laquelle nous souhaitions nous implanter. Après la région Paca en 2013, nous venons de prendre pied dans le Sud-Ouest, une implantation clef qui confirme notre ambition, celle de devenir le premier courtier auprès des entreprises en régions.

Emploi

KAPIA RGI

DVELOPPEURS ANGULARJS H/F

Postuler

KAPIA RGI

CHEFS DE PROJETS Vie et/ou IARD H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Eric Maumy, directeur général de Verlingue : «L'objectif : ne faire qu'une société avec De Clarens»

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié