François Varagne quitte Gras Savoye

François Varagne quitte Gras Savoye
Claire Latour François Varagne quitte cette semaine la direction générale de Gras Savoye.

Dans une note interne, François Varagne, directeur général de Gras Savoye, annonce son départ. L’homme discret, nommé pour mener le rapprochement du groupe français avec son partenaire américain, Willis, quitte ses fonctions fin juin 2016.

Dans une note interne, que l’Argus de l’assurance a pu consulter, François Varagne annonce son départ de la direction générale de Gras Savoye. L’information, d’abord révélée par nos confrères de La Tribune de l’assurance, était très attendue. En effet, François Varagne, avait clairement indiqué que sa mission était de mener à bien l’intégration de Gras Savoye au sein du groupe Willis, devenu depuis Willis-Towers Watson.

Mission accomplie après six mois de transition depuis l’acquisition définitive de Gras Savoye par le géant américain le 29 décembre 2015. Dans la note interne envoyée aux collaborateurs, juste après le message de François Varagne, Tim Wright, directeur courtage de Willis Towers Watson, a tenu à saluer son travail.

« Je souhaite souligner que François a été un partenaire des plus efficaces lors de notre collaboration, facilitant la préparation et la transition induites par l’acquisition par Willis dans un premier temps, puis l’intégration dans Willis Towers Watson.», a indiqué le directeur courtage de Willis Towers Watson, Tim Wright, dans sa note. Il précise également: « Gras Savoye est aujourd’hui plus solide et plus compétitive grâce à la stratégie mise en œuvre par François et grâce à l’équipe dirigeante qu’il a construite autour de lui pour la mener à bien.»

Gilles Bénéplanc déjà aux manettes

François Varagne avait préparé ce départ en laissant les manettes opérationnelles à Gilles Bénéplanc, directeur général délégué, qui mène actuellement les castings pour renouveler l’équipe de direction. François Varagne, venu chez Gras Savoye avec des collaborateurs pour les ressources humaines et la direction des opérations, pourrait repartir avec cette équipe. A titre d’exemple, Gwenaël Bousquet DRH de Gras Savoye, est un fidèle collaborateur de François Varagne: il fut directeur des affaires sociales du groupe Via GTI (ex-Keolis) et directeur des relations sociales chez Antargaz, au moment des missions de François Varagne à la direction de ces deux groupes. Il a remplacé Véronique Chabanis à la direction des ressources humaines de Gras Savoye en septembre 2012. François Varagne avait également fait venir Cyrille Ghaem, actuel directeur général adjoint en charge des opérations de Gras Savoye et ancien directeur logistique d'Antargaz.

Un directeur général très discret

François Varagne, venu du monde de l’industrie, était un inconnu pour le secteur de l’assurance, lorsqu’il a été choisi en 2012 pour remplacer Patrick Werner. L’annonce de sa nomination avait donc fait l’effet d’un coup de tonnerre sur la planète courtage. Un choc qui tranche avec la discrétion dont il a ensuite fait preuve à la direction générale de Gras Savoye. Ainsi, en 2016, quatre ans après son arrivée chez Gras Savoye, il avait fait preuve de prudence devant un parterre d’assureurs, courtiers et risk-managers venus assister à la traditionnelle présentation de l’état des marchés de Gras Savoye. Avant de livrer ses observations sur le secteur du courtage, en refondation grâce à la digitalisation des processus de gestion, il avait souhaité rappeler que sa parole n’était ni celle d’un vieux courtier ni même celle d’un vieil assureur. Lors de son mandat, François Varagne a pourtant été confronté à des impératifs de résultats qui ont secoué le courtier familial.

L’année 2013 fut ainsi celle d’un plan de sauvegarde de l’emploi d’abord fixé à un peu moins de 300 postes supprimés au printemps, avant d’être revu à un peu moins de 200 postes à l’automnne, sachant qu’une centaine de démissions et ruptures conventionnelles avaient été signées avant le lancement du PSE selon les syndicats. Une année traumatisante en interne. Mais François Varagne avait déjà connu ces périodes de restructuration chez Antargaz, pour préparer sa cession en 2004 à l'américain UGI, et chez Via GTI, devenu Keolis en 2002.

« Avoir pu accompagner l'entreprise dans cette période de transformation et l'amener au niveau de performance qui est le sien aujourd'hui est pour moi un réel motif de fierté », a conclu François Varagne dans son message de départ envoyé aux collaborateurs. Une autre mission de restructuration pourrait donc désormais attendre François Varagne.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 13 décembre 2019

ÉDITION DU 13 décembre 2019 Je consulte

Emploi

Mission Handicap Assurance

Mission Handicap Assurance

Postuler

Natixis Assurances

Cadre technique Indemnisation Auto H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

SERVICES D'ASSURANCES DOMMAGES OUVRAGE, RESPONSABILITE DE C.N.R. ET TOUS RISQUES CH...

HABITAT 44 - OPH de Loire Atlantique

12 décembre

44 - NANTES

Location longue durée (4 ans) avec option d'achat, installation, mise en service et...

Service Central des Blanchisseries

12 décembre

75 - SERVICE CENTRAL DES BLANCHISSERIES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

François Varagne quitte Gras Savoye

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié