Résultats 2016 : Siaci Saint Honoré fait un bond de 14 %

Résultats 2016 : Siaci Saint Honoré fait un bond de 14 %
Fait notable, alors que le groupe a surtout marqué l’actualité 2016 par ses multiples acquisitions, c’est sa croissance organique (+ 12 % à 31 M€ en valeur absolue) qui explique largement le bond enregistré.

Le groupe de courtage français annonce un chiffre d’affaires brut de 306 M€, en forte hausse par rapport à 2015 (269 M€). De bons résultats portés par la bonne dynamique de la branche assurance de personnes, en croissance de 21 %.

Non, être le premier n’a pas d’importance, commence par affirmer Hervé Houdard. « L’important ce n’est pas la place c’est d’essayer d’être le meilleur. Après ça se retrouve dans l’expérience client », explique ainsi le directeur général de Siaci Saint Honoré avant d’ajouter presque aussitôt : « mais bon, le fait est que si nous sommes le quatrième courtier généraliste en France, je constate aussi que nous sommes aussi le premier courtier généraliste français ». Le groupe présidé par Pierre Donnersberg montre un appétit toujours plus insatiable pour les affaires depuis son acquisition par le fonds d’investissement Ardian (ex-AXA Private Equity), en mai 2015. Il faut dire que la barre a tout de suite été placée très haut : faire faire grimper le chiffre d’affaires à 500 M€ à horizon 2020. « Au final, ce sera peut-être 450, ce sera peut-être 550. Ce qui est sûr c’est qu’on tient le trend », se réjouit Hervé Houdard.

De Bonnes affaires en assurance de personnes

Après une hausse timide de seulement 4 % en 2015, le chiffre d’affaires du courtier fait un véritable bond en 2016 avec une hausse de 14 % à 306 M€. De bons résultats portés par la bonne dynamique de la branche assurance de personnes (prévoyance, santé, conseil, mobilité internationale) en croissance de 21 % à 202 M€. Dans un marché bouleversé par les dernières réformes règlementaires (ANI, Solvabilité 2) Siaci Saint Honoré s’est démarqué, en signant des affaires nouvelles de poids : Fnac-Darty, Covea, Ups, Bose, Unilever et Thyssen. En IARD, le chiffre d’affaires n’enregistre en revanche qu’une hausse de 2 % à 104 M€.

12% de croissance organique

Fait notable, alors que  le groupe a surtout marqué l’actualité 2016 par ses multiples acquisitions, c’est sa croissance organique (+ 12 % à 31 M€ en valeur absolue) qui explique largement le bond enregistré. La stratégie de croissance externe ne contribue qu’à hauteur de 2 % (6 M€ en valeur absolue) à l’accroissement du chiffre d’affaires. Un contraste qui s’explique surtout par les dates des acquisitions, tardives pour certaines (automne 2016 pour Cap Marine) tandis que d’autres n’ont été consolidées qu’en janvier 2017 (Dufaud Assurances et Alpha Lloyd’s). Le courtier français entend maintenir le cap pour l’année en cours, avec une croissance espérée d’au minimum 5 à 10 % en continuant de mettre l’accent sur son développement à l’international. Toutes branches confondues, l’international a représenté en 2016 un chiffre d’affaires de 72 M€ contre 234 M€ pour l’activité France, en hausse respectivement de 11 et 15 % par rapport à 2015. L’objectif du groupe est à moyen terme d’avoir un chiffre d’affaires partagé à raison de 1/3 à l’étranger et 2/3 dans l’Hexagone.

Emploi

KAPIA RGI

ANALYSTES FONCTIONNELS en Assurance Vie et /ou IARD

Postuler

KAPIA RGI

CHEFS DE PROJETS Vie et/ou IARD H/F

Postuler

MAIF

Conseiller Déclarations Sinistres H/F - Chauray - CDD 12 mois

Postuler
Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de services en assurance.

Ville de Thiais

18 novembre

94 - THIAIS

Mission de commissariat aux comptes.

Kremlin-Bicêtre Habitat

18 novembre

94 - LE KREMLIN BICETRE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Résultats 2016 : Siaci Saint Honoré fait un bond de 14 %

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié