Intermédiaires : qui sont les mandataires dans l'assurance ?

Intermédiaires : qui sont les mandataires dans l'assurance ?
Rawpixel.com - stock.adobe.com

La frontière entre l’activité de mandataire et celle d’agent ou de courtier semble ténue. Mais les différences sont bien réelles.

Les déboires récents de SFS Europe et ses difficultés pour obtenir le statut de mandataire pour sa filiale française ont remis sur le devant de la scène ce statut singulier de l’assurance. Le mandataire d’assurances (MA) est avant tout un intermédiaire, un indépendant rétribué à la commission qui, comme l’agent général ou le courtier, a l’obligation de s’inscrire au registre de l’Orias. En tant que membre d’une profession réglementée, il doit répondre lui aussi à des conditions d’honorabilité.

La famille des mandataires se scinde en fait en deux catégories, suivant le statut du mandant. Peu nombreux en France (2 367), les mandataires d’assurances stricto sensu travaillent pour un assureur, avec lequel ils peuvent être liés par un mandat exclusif. Dans l’Hexagone, ce mode de distribution est essentiellement pratiqué par deux compagnies, Axa et SwissLife. Seconde catégorie, les mandataires d’intermédiaires d’assurances (MIA), bien plus nombreux, qui représentent à eux seuls près de la moitié des effectifs en intermédiation (21 048). Personnes physiques ou sociétés, ces MIA sont des intermédiaires d’intermédiaires, dans la mesure où ils sont mandatés soit par un agent, soit par un courtier, voire même par un mandataire.

Ce dernier statut est d’ailleurs souvent utilisé comme sas d’entrée dans le monde de l’assurance « J’ai commencé en tant que mandataire d’intermédiaire, car je n’avais pas d’expérience et je voulais être formé par des professionnels », témoigne Jérôme Holic, courtier en assurances à Sergines (89).

Maîtriser son temps et obtenir un complément de revenus

  • Pouvoir maîtriser son temps, c’est l’une des principales motivations des mandataires, comme l’explique Marie-Catherine Leclerc agent mandataire Axa à Vaucresson (92) : « Il est possible d’exercer cette activité à temps choisi, ce qui permet à chacun d’avoir une grande liberté. Je suis agent mandataire depuis 1996. Avant, j’étais analyste programmeur – informaticienne, en somme. Mais je me suis arrêtée à la naissance de mon deuxième enfant, et être mandataire m’a permis de leur consacrer du temps. » Véritable passionnée, Marie-Catherine Leclerc confie surtout aimer ce métier pour la diversité des rencontres, avec des personnes qui n’ont jamais les mêmes envies, les mêmes questions.
  • Après avoir travaillé pendant près de trente ans en tant que salarié chez Axa, Loïc Messager a pris sa retraite et a décidé de devenir en parallèle agent mandataire Axa à Bordeaux (33) : « Cela m’a permis de gagner un complément de revenus. Je travaille deux jours par semaine pour la compagnie et une journée en amont pour prendre des rendez-vous, qui peuvent être des connaissances, des rencontres, tout en restant à l’affût de clients, comme un commercial normal. »

« Un peu flou »

Mais on y retrouve aussi des concessionnaires automobiles qui placent des assurances auto ou de l’assurance d’emprunt auto pour le compte de courtiers, ou encore de grandes enseignes d’électroménager. Paradoxe, alors que les mandataires constituent la première famille d’intermédiaires (voir les chiffres ci-contre), même les professionnels ont du mal à s’y retrouver entre les différentes catégories. « C’est un peu flou pour moi. Les deux grandes catégories que je garde à l’esprit sont l’agent et le courtier. Vous venez de m’apprendre que je suis mandataire d’assurances pour SwissLife, et non mandataire d’intermédiaire », confie perplexe un agent général.

J’ai commencé en tant que mandataire d’intermédiaire car je n’avais pas d’expérience et je voulais être formé par des professionnels.

Jérôme Holic, courtier en assurances à Sergines (89)

Activité annexe

Point commun de tous les intermédiaires : c’est le mandat qui régit les relations du mandataire soit avec un porteur de risques, soit avec un intermédiaire. Et, par principe, le mandant répondra des actes de son mandataire, si ce dernier n’excède pas le cadre de sa mission. Ce que confirme Jérôme Holic dans le cas du MIA par exemple : « En cas de manquement au devoir de conseil, c’est la responsabilité du courtier qui sera recherchée. »

Mais, à la différence de l’agent ou du courtier, le mandataire, qu’il soit MA ou MIA, exerce en règle générale son activité à titre annexe. Soit parce qu’il possède un autre métier ou qu’il est à la retraite (lire encadré), soit parce qu’il exerce une activité dans laquelle l’assurance intervient à la marge, comme produit affinitaire. Et si l’on se réfère au code de l’assurance, l’activité du mandataire se limite « à la présentation, la proposition ou l’aide à la conclusion » d’un contrat d’assurance. En d’autres termes, son rôle se cantonne à la commercialisation, même si, dans certains cas, lorsque le mandat le permet, il peut encaisser les primes.

« Nous n’avons pas le droit de faire de souscriptions, nous sommes en quelque sorte, des apporteurs d’affaires », explique Loïc Messager, retraité, qui exerce également comme mandataire non agent pour Axa. Au sein de la compagnie qui détient le plus gros réseau de mandataires d’assurance (1 350 sur 1 765 mandataires liés inscrits à l’Orias), ces « VRP de l’assurance » travaillent en lien étroit avec le réseau de salariés. « Un agent mandataire est un travailleur indépendant, qui collabore avec un binôme conseiller salarié, comme par exemple un responsable de clientèle », explique ­Marie-Catherine Leclerc, mandataire Axa à Vaucresson (92), avant d’ajouter : « Nous avons une proximité avec les clients qui permet de mieux appréhender leurs besoins. » Un contact humain visiblement efficace, puisque la compagnie continue de recruter des mandataires.

  • 58 472 Le nombre total d’intermédiaires en France, dont…
  • 2 367 mandataires d’assurances(1)
  • 21 048 mandataires d’intermédiaires d’assurances
  • 23 836 courtiers
  • 11 221 agents
    1 : 602 mandataires d’assurances et 1 765 mandataires d’assurances liés (lien d’exclusivité).

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Relevé des compteurs d'eau du SIEGVO

SIEGVO

22 août

57 - SIEGVO

Services d'assurances pour la commune de migne-auxances..

Ville de Migne Auxances

22 août

86 - MIGNE AUXANCES

Mission de certification des comptes des exercices 2020 à 2025 de la Caisse nationa...

Caisse Nationale Militaire de Sécurité Sociale de Toulon

22 août

83 - TOULON

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Intermédiaires : qui sont les mandataires dans l'assurance ?

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié