La délégation de gestion deviendrait-elle incontournable ?

Les nombreuses évolutions technologiques et règlementaires
actuelles impactent fortement la réalisation des opérations
d’assurance. Le secteur du BPO (Business Process Outsourcing) n’échappe pas à cette dynamique et connaît également une vague de transformations sans précédent.

La crise sanitaire que nous traversons accentue encore cette tendance et favorise
le recours à l’externalisation sous toutes ses formes. Ce phénomène devrait se
poursuivre et s’accélérer dans les prochaines années. Décryptage.

Qualité, conformité et performance : les nouvelles donnes de l’externalisation

Déléguer la gestion de contrats, et notamment en assurance de personnes, est devenu incontournable pour les différents acteurs. L’objectif ? Diminuer les coûts en
externalisant, non plus uniquement les opérations de masse ou les portefeuilles en run off, mais l’ensemble de la gestion de portefeuilles stratégiques et complexes.

Cependant, la recherche d’économie n’est pas suffisante pour expliquer la tendance forte observée.

La délégation de gestion apparaît ainsi pour les organismes assurantiels comme un
levier majeur face aux enjeux de fidélisation des assurés, de gestion des risques ou
encore de conformité règlementaire.

La qualité de service au cœur de la fidélisation 

Le temps où l’on conservait son assureur pendant des années par habitude est bel et bien révolu.

Pour conserver leurs clients à l’heure du RIA (Résiliation Infra Annuelle) et des
comparateurs, il est indispensable d’offrir, au-delà du prix, une qualité de service
irréprochable. Pour répondre à ce défi, les assureurs doivent à la fois, répondre aux
exigences de rapidité, de proactivité et de qualité de service, et proposer une
expérience utilisateur innovante et sans couture.

En s’appuyant sur les technologies actuelles qui permettent des échanges de flux
sécurisés, il est désormais possible d’externaliser une partie de ses activités afin de se concentrer sur celles qui sont différenciantes, tout en gardant la fluidité des opérations.

Les assureurs peuvent ainsi optimiser leur gestion et bénéficier de l’investissement continu des délégataires dans le domaine de l’innovation.

Des services à valeur ajoutée tels que la détection de fraude documentaire ou la
détection d’émotion lors des échanges avec les assurés sont, par exemple, de plus en plus usités.


Externalisation : Découvrez l’analyse de Pierre-Alain de Malleray, CEO de Santiane 

Conformité, un pilotage régulier nécessaire 

L’ensemble des évolutions règlementaires (Solvabilité 2, LCB-FT, RGPD, DDA…) visant à encadrer et à réguler les opérations d’assurance, impose de nouveaux faisceaux de contraintes aux organismes impactant à la fois organisation et processus. D’autant que leur application nécessite le plus souvent de nouvelles expertises.

La délégation de gestion offre une alternative réelle et un levier majeur pour
appréhender ces nouveaux enjeux. Elle permet aux assureurs de déporter ces
complexités et de concentrer ses moyens propres sur son cœur de métier. La mise en œuvre d’une gouvernance accrue est cependant indispensable pour répondre aux
attentes de plus en plus fortes de l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR). Elle se traduit par un dispositif de pilotage et de contrôle régulier, lui-même soumis à des normes de marché strictes qui garantissent la qualité et la conformité des processus délégués.

Tous les ingrédients de la croissance de l’externalisation sont en place

Cette tendance actuelle forte de la délégation de gestion ne va pas se ralentir, bien au contraire. En effet, la complexité des opérations d’assurance va s’accentuer. De plus, la pression commerciale impose une diminution continue des coûts de gestion,
faisant face à une nécessaire augmentation de la qualité de service. Les compagnies doivent mobiliser toutes leurs forces pour acquérir et fidéliser leurs clients.

Et, bien sûr, un time-to-market toujours plus court !

Tessi, un expert au cœur de vos projets de délégation

Tessi en tant qu’industriel expert du secteur investit dans ses infrastructures opérationnelles et technologiques pour répondre à ces attentes.

Sa branche « Assurances » gère des opérations de gestion, back office et front office pour les 50 plus grands Groupes d’assurance français et de nombreux mutualistes, courtiers et institutions de prévoyance.

Pour votre délégation de gestion, Tessi s’appuie sur 5 piliers forts et pérennes :

  • Une approche industrielle des processus assurantiels
  • Un positionnement de leader en France opérant en marque blanche
  • Des offres modulaires sur l’ensemble de la chaîne de valeur
  • Une posture de prestataire de services agile et réactif
  • Des investissements dans le digital et dans les technologies d’IA et de RPA

Contenu proposé par Tessi.

Emploi

SOLUSEARCH.

Juriste Réassurance Senior H/F

Postuler

Cabinet DAUBRIAC ET LETRON

CONSEILLER CLIENTELE PARTICULIER - TPE H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestation de service d'assurance Dommages ouvrage " Champignonnière zone de Combe ...

Communauté d'agglomération du Puy en Velay

22 juin

43 - CHASPUZAC

Assurances

Fondation Nationale des Sciences Politiques - FNSP

22 juin

75 - FNSP

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

La délégation de gestion deviendrait-elle incontournable ?

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié