La gestion des risques, un terrain à exploiter

L'Argus de l'assurance vient de mener une étude auprès de près de 250 courtiers et de plus de 360 décideurs en entreprises (TPE , PME , ETI), afin de confronter leurs attentes et ressentis respectifs. Constat principal : selon les répondants, les courtiers auraient une carte à jouer dans la gestion des risques. Alors que 35% du panel estiment que le directeur général est l'homme de la situation, 20% n'arrivent pas précisément à identifier la fonction qui, en interne, chapote le risk-management.

Une aubaine pour les courtiers, qui peuvent potentiellement se positionner en qualité de gestionnaire de risques externalisé auprès de cette cible, principalement des entreprises de moins de 500 salariés. Une autre donnée appuie ce constat : 36% des entreprises interrogées se disent prêtes à attribuer un budget conseil à leur courtier pour optimiser leur gestion des risques. Elles ne sont que 10% à bien vouloir confier cette tâche à un assureur, et seulement 5% à un agent général. Les courtiers commencent, de leur côté, à réellement prendre conscience de leur chance. En effet, les sociétés de courtage du panel considèrent, à 83%, que le volet risk-management peut représenter un véritable relais de croissance en 2014. Pour autant, 65% d'entre elles tempèrent ce propos, estimant que les entreprises auront du mal à dégager un budget supplémentaire pour ce pan d'activité.

En termes d'identification, les courtiers jugent la responsabilité civile (31,8%), l'incendie (25%) et la santé collective (15%) comme les risques d'entreprises principaux pour leurs clients. Ces derniers identifient, eux, à 57,6%, la responsabilité civile comme le risque le plus important, pour laquelle ils se sont d'ailleurs dernièrement assurés. L'incendie (25%), le bris de machine (22,7%), la prévoyance (22%) et la RCMS (19,7%) complètent le top 5. Le cyber-risk, l'un des risques émergents pourtant très évoqués par les courtiers, n'est pas encore passé à la phase de la transformation, seulement 2,6% s'étant dernièrement couverts.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 23 avril 2021

ÉDITION DU 23 avril 2021 Je consulte

Emploi

Futur Associé H/F

Postuler

Cabinet DAUBRIAC ET LETRON

Gestionnaire Sinistres H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

La gestion des risques, un terrain à exploiter

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié