Les multiples territoires d'influence d'Agéa

Après une deuxième année de mandat riche en événements, comme en témoigne le bilan présenté le 11 juin en assemblée générale, le président de la Fédération des syndicats d'agents généraux (Agéa) et son équipe poursuivent leur action à un rythme soutenu, sur tous les fronts.

Les instances de décision nationales : Un terrain connu, mais mouvant

  • Représenter la profession dans les sphères financières, économiques et politiques.
  • Défendre ses intérêts dans un secteur de plus en plus régulé.
  • Réagir rapidement si l'actualité le justifie.

Les occasions de défendre les intérêts de la profession ne manquent pas tant le cadre réglementaire de l'assurance évolue vite, sans compter les mesures qui touchent les agents en tant que chefs d'entreprise (fiscalité, formation professionnelle, etc.). Sur le terrain, Agéa dispose de représentants au sein de plusieurs instances du secteur financier : commission des pratiques commerciales de l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), Caisse centrale de réassurance (CCR), Organisme pour le registre des intermédiaires en assurance (Orias), Comité de consultation du secteur financier (CCSF)... La fédération est aussi présente au sein des organes de décision de l'Union nationale des professions libérales (UNAPL). Dans le cadre des actions menées en 2013 contre les clauses de désignation et la résiliation infra-annuelle, Agéa a, par ailleurs, multiplié les actions auprès des parlementaires (contributions écrites, rencontres...). Et les élections municipales ont été l'occasion d'accroître la visibilité de la profession auprès des élus et de recenser les agents impliqués dans la vie locale. Autant de réseaux à actionner lorsque se présenteront de nouveaux combats à mener.

Les institutions Européennes : Une zone de pouvoir à baliser et à surveiller

  • Nouer des relations dans la durée avec les députés européens.
  • Faire connaître les spécificités et les positions de la profession.
  • Agir en amont des projets de réforme.

Sachant que les évolutions du cadre réglementaire dans lequel évoluent les agents émanent de plus en plus des institutions européennes, la fédération élargit progressivement sa sphère d'influence. Sa présence au sein du Bipar, la Fédération européenne des intermédiaires d'assurances, lui permet de rester en veille sur les grands dossiers. Aujourd'hui, l'objectif est d'intervenir en amont des projets de réforme et d'être une force de proposition. D'où la prise de position de la fédération à l'occasion des dernières élections européennes. Après avoir adressé aux candidats un message sur la croissance européenne et la contribution des agents, Agéa a programmé dans les mois à venir une série de rencontres avec les députés, en particulier les membres des commissions intervenant sur des sujets qui concernent la profession. En ce moment, c'est le projet de réforme de la directive intermédiation qui fait l'objet de toutes les attentions, un dossier qui mobilisera la fédération jusqu'à la transposition dans le droit français. D'où la nécessité de ne pas baisser la garde au niveau national.

Les consommateurs : Un vaste univers à jalonner de repères

  • Mieux comprendre les attentes des assurés.
  • Accroître la visibilité de la profession.
  • Promouvoir le rôle de l'agent dans la vie locale.

Après avoir repensé son identité visuelle et rencontré des associations de consommateurs pour mieux cerner leurs attentes et expliquer les spécificités des agents, la fédération s'engage dans des projets plus ambitieux. C'est sous son impulsion que sera organisé, le 15 novembre 2014 à Paris, le Salon de l'assuré. Au sein de cette manifestation qui réunira tous les acteurs du secteur, Agéa occupera 300 m2 avec des espaces consacrés à la profession, aux métiers de l'assurance et à la prévention, qui seront animés par 60 agents. Parallèlement à cet événement, la fédération s'est associée à France Bleu : le 14 novembre, 180 agents généraux seront mobilisés pour répondre en direct aux questions des auditeurs. Pour préparer les agents qui interviendront sur les 44 stations locales de la radio, la fédération organisera à la rentrée des sessions de média training. Objectif de ces opérations : redorer l'image de l'assurance et valoriser le rôle des agents généraux.

Les compagnies d'assurances : Une aire d'attentes parfois réservée

  • Entretenir des relations plus fluides avec la FFSA.
  • Faire front commun sur des dossiers concernant agents et compagnies.
  • Concrétiser des dossiers de fond.

Malgré leur destin commun, les compagnies d'assurances et les agents, ainsi que leurs fédérations respectives, ont parfois du mal à accorder leurs priorités. Il y a plusieurs années, la fédération s'est fixée pour objectif de créer un parcours de professionnalisation destiné à faire évoluer et à valider les compétences des agents généraux, un chantier qu'elle souhaitait mener en concertation avec les compagnies au sein de la FFSA. Malgré les discussions engagées, aucune décision n'a été prise, ce qui n'a pas empêché Agéa d'étoffer les outils et les formations mis à disposition de ses adhérents. La rénovation des relations entre agents et compagnies, régies par une convention signée par Agéa et la FFSA en 1996, qui constituait également une priorité d'Agéa, est également au point mort, ce qui l'amène à envisager ses relations avec la FFSA différemment. « Peut-être faut-il, entre fédérations - et au-delà de la convention qui nous lie -, nous en tenir à échanger sur des sujets techniques et à tenter de trouver des positions communes quand cela est possible - comme pour la directive intermédiation -, et concentrer les actions d'Agéa sur l'accompagnement et le conseil aux syndicats d'agents dans leurs relations avec les compagnies », observe Hervé de Veyrac.

Emploi

KAPIA RGI

ANALYSTES FONCTIONNELS en Assurance Vie et /ou IARD

Postuler

KAPIA RGI

CHEFS DE PROJETS Vie et/ou IARD H/F

Postuler

KAPIA RGI

DÉVELOPPEURS ANGULARJS H/F

Postuler
Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Les multiples territoires d'influence d'Agéa

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié