OLEA vient jouer les troubles-fêtes sur le marché africain

OLEA vient jouer les troubles-fêtes sur le marché africain
OLEA est dès à présent opérationnel dans quelques pays d'Afrique subsaharienne.

Deux anciens dirigeants de Gras Savoye lancent un nouveau groupe de courtage d’assurances panafricain en partenariat avec le groupe français Siaci Saint-Honoré.

C’est un petit nouveau qui entend rivaliser avec les grands. Olivier Dubois et Olivier Canuel annoncent la création en partenariat avec Siaci Saint-Honoré d’OLEA, nouveau groupe dédié aux activités de courtage en Afrique. Un marché que connaissent bien les deux cofondateurs. Tous deux ont, en effet, officié chez Gras Savoye International, l’un comme dirigeant l’autre comme responsable des marchés Afrique et Moyen-Orient.

Faire bouger les lignes

OLEA est dès à présent opérationnel en Côte d’Ivoire, au Bénin et au Cameroun, grâce notamment à la reprise des activités d’Afrik Assur, créé en 2015 par Siaci Saint-Honoré et Théorème. Le groupe de courtage ambitionne de faire bouger les lignes sur un marché dominé par deux principaux acteurs : Gras Savoye et Ascoma. « Notre connaissance très fine du marché de l’assurance et de l’ensemble de ses acteurs en Afrique constitue le moteur de notre stratégie de déploiement panafricaine », affirme Olivier Dubois par communiqué.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 17 juillet 2020

ÉDITION DU 17 juillet 2020 Je consulte

Emploi

Mutuelle des Iles Saint Pierre et Miquelon Assurances

REDACTEUR H/F

Postuler

SOLUSEARCH.

Animateur Commercial PME H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Contrats d'assurances - iARD.

Communauté de communes Seine Austreberthe

14 août

76 - CC CAUX AUSTREBERTHE

Réalisation de prestations juridiques (conseil et assistance juridique, défense des...

Hôpitaux Universitaires de Strasbourg

14 août

67 - STRASBOURG

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

OLEA vient jouer les troubles-fêtes sur le marché africain

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié