Santé mentale : RMA propose un accompagnement psychologique à distance

Santé mentale : RMA propose un accompagnement psychologique à distance

Unique assisteur mutualiste, Ressources Mutuelles Assistance (RMA), propose une plateforme de services dédiée à l’assistance et à l’accompagnement psycho-social. Son service, composé aujourd’hui d’une dizaine de psychologues, apporte depuis une vingtaine d’années des réponses adaptées aux personnes en situation de fragilité, voire de détresse, et constitue notamment une ressource essentielle face à l’impact psychique de la crise de la Covid-19.

RMA n’a pas attendu la crise sanitaire de la Covid-19 pour proposer un accompagnement psychologique accessible à tous. En effet, depuis une vingtaine d’années une équipe de psychologues est à la disposition des bénéficiaires. Même avant l’épidémie, le service psychologique était facilement accessible par téléphone pour prendre rendez-vous ou, en cas de détresse, s’entretenir directement avec un professionnel de santé mentale.

Le fort impact psychologique des deux confinements

Dès le premier confinement, RMA, spécialisé dans l’écoute et l’assistance aux personnes, a donné les moyens à son équipe de dix psychologues, contraints au télétravail, de répondre aux personnes en détresse. Un plan de renfort, pensé en amont pour faire face à un éventuel pic de demande, a également été déclenché rapidement. « Lors du premier confinement, en plus des demandes habituelles, on a reçu des demandes de soutien psychologique de la part de chefs d’entreprises et d’indépendants qui nourrissaient de grandes craintes pour leur activité malgré les aides annoncées par le gouvernement », signale Anthony Affilé, responsable du pôle psychologique chez RMA. « Les problématiques liées aux tensions familiales ou aux épisodes dépressifs accentués par la situation de crise sont arrivées au moment du second confinement. » Si cette crise a généré des angoisses spécifiques, liées au contexte (la peur de la maladie pour soi et pour ses proches), elle a souvent catalysé des difficultés latentes : exacerbation des tensions familiales due à la promiscuité, désarroi face au problème de l’éducation des enfants, accentuation de l’isolement de personnes déjà isolées…

Des thématiques sur lesquelles les experts en psychologie avaient déjà l’habitude d’intervenir. Les personnes qui appellent sont « fatiguées ou usées et ne peuvent plus faire face », souligne le responsable du pôle psychologique. Le contexte télétravail généralisé, survenu pendant la crise sanitaire, a généré en plus un sentiment de manque d’accompagnement de la part d’organisations non préparées au management à distance. Révélant ainsi des doutes chez les salariés sur le sens même de leur travail, alors qu’ils perdaient le contact avec leur hiérarchie et leurs collègues. « Les salariés ont besoin de repères et de reconnaissance quelle que soit l’organisation du travail. Alors que le monde de l’entreprise et la sphère privée sont désormais décloisonnés grâce au télétravail, les dirigeants vont devoir trouver le moyen de maintenir le lien. Et ils devront tenir compte, dans le cadre de la santé psychologique au travail, de ce qui se passe pour leurs salariés en dehors des quatre murs du bureau. C’est un enjeu d’avenir. »

Les télétravailleurs très exposés aux risques psychosociaux

L’enquête menée auprès des salariés par OpinionWay*, en mars 2021, confirme l’analyse d’Anthony Affilé. L’étude note d’une part que la détresse psychologique des salariés français reste importante (45 % des répondants) et que les télétravailleurs sont plus exposés aux risques psychosociaux (49 % contre 43 % pour les salariés présents dans les locaux). Une dégradation qui s’accompagne d’un désengagement des collaborateurs suite à la crise : 22 % des répondants pensent changer d’entreprise à cause du traitement qu’ils ont subi. Et 65 % des salariés n’accepteront plus de travailler dans des environnements de travail négatifs pour leur santé psychologique. Dans le « New Normal » ‒ comme on appelle le monde post crise sanitaire ‒, la question du bien-être au travail et du bien-être individuel constitueront un seul et même enjeu de premier plan pour toutes les organisations.

La prise en charge RMA : des dispositifs adaptés et efficaces

Conscient de la nécessité de l’accompagnement psychologique, l’assisteur mutualiste RMA a mis en place une plateforme téléphonique dont la simplicité des parcours d’accès à des psychologues constitue une réponse adaptée aux problématiques actuelles et futures. Ce service d’accompagnement et de soutien psychologique s’opère uniquement par téléphone et est ouvert aux adhérents des mutuelles partenaires de RMA, selon les modalités des contrats de chacun. « Chaque appel arrive sur un pôle unique où les chargés d’assistance évaluent la demandent et orientent la personne vers les assistantes du pôle psycho-social. Ils et elles sont formés à détecter les besoins d’assistance psychologique chez des personnes qui nous contacteraient pour autre chose, comme une demande d’assistance à domicile après un accident de vie (hospitalisation, maternité, immobilisation, etc.). » Prise en charge, la personne bénéficie de 5 à 10 entretiens par téléphone ou, si la problématique l’impose, est dirigée vers un cabinet à proximité. RMA peut également être amené à mettre en place une ligne d’écoute ouverte aux salariés dans les entreprises en cas d’événement traumatisant (décès d’un collègue sur le lieu de travail…). « Le téléphone a cet avantage d’être facilement accessible et permet à certaines personnes en souffrance, qui n’oseraient pas pousser la porte d’un cabinet, d’accéder à un psy à distance. »

Enfin, RMA assure la coordination d’un dispositif qui intervient en prévention de la crise suicidaire chez les entrepreneurs : « C’est un partenariat spécifique avec APESA**. Des sentinelles (greffiers des tribunaux de commerce, juges, avocats…) nous alertent en cas de détection d’un risque chez un entrepreneur avec qui nous prenons contact pour engager un accompagnement. »

La santé mentale prend une importance de plus en plus grande dans notre société, ceci d’autant plus dans le contexte de crise que nous connaissons, RMA a depuis toujours pris le pari d’intégrer au sein de ses équipes une équipe de psychologues mais aussi de travailleurs sociaux pour accompagner et soutenir les bénéficiaires face aux aléas de vie. Les demandes ont été multipliées par 7 ces dernières années. En 2020, le service psychologique de RMA a pris en charge 1 361 personnes. Et deux nouveaux psychologues ont rejoint l’équipe début novembre 2021 pour mieux répondre à une demande grandissante.

* Baromètre T6, État psychologique des salariés français après un an de crise Covid-19, mars 2021.

** Aide psychologique pour les entrepreneurs en souffrance aiguë.

Contenu proposé par Ressources Mutuelle Assistance

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Emploi

LA CENTRALE DE FINANCEMENT

RESPONSABLE ADJOINT MARCHE ASSURANCES H/F

Postuler

La Mutuelle Générale

CHARGE DE CONTENU MARKETING -(H/F)-CDD

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Santé mentale : RMA propose un accompagnement psychologique à distance

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié