Solly Azar mise sur la marque blanche

Pour faire face aux différentes échéances réglementaires, le groupe parisien de courtage pourra s'appuyer sur son bon exercice 2012, marquant le retour de la croissance.

Après avoir enregistré deux années de légères baisses, le groupe Solly Azar renoue avec la croissance en 2012, soit une progression de 2,4%. La filiale du groupe Verspieren confirme ainsi la pertinence de son positionnement basé sur deux activités phares : le courtage dit de « services » lié aux partenariats, et le courtage en gros. La première a porté la croissance, la seconde a réussi à maintenir ses positions sur un marché jugé davantage mature. « En 2012, nous avons en effet signé deux grands partenariats qui nous permettent, en auto et en santé, d'intensifier encore davantage notre positionnement en marque blanche », confirme Sylvie Langlois, directrice générale du groupe Solly Azar.

Les partenariats gagnent du terrain

  • Solly Azar a enregistré un chiffre d'affaires 2012 de 62,4 M€, porté à 29% par l'activité de courtier de services (partenariats), contre 22% en 2011. Les 71% restants sont réalisés grâce à l'activité grossiste.
  • La branche dommages aux biens représente 64,8% de l'activité. L'assurance de personnes occupe, elle, aujourd'hui 29,5% du chiffre d'affaires, et le transport, avec sa filiale Dif assurances, 5,7%.

L'enjeu de l'ANI

Pour autant, le courtier parisien ne délaisse pas son activité historique de grossiste. Au contraire, il vient d'engager une refonte significative de son système informatique afin de répondre à deux objectifs : s'adapter aux exigences de Solvabilité 2 et de DIA 2, d'une part, et se doter d'un outil plus performant pour ses intermédiaires partenaires d'autre part. « Ces investissements représentent entre 2 et 3% de notre chiffre d'affaires », précise Sylvie Langlois.

Grâce à ce retour en forme, le courtier parisien peut débuter l'année 2013 sur des bases solides afin de faire face aux différents projets de loi qui bousculent la place du courtage. Le premier n'est autre que la transposition de l'Accord national interprofessionnel (ANI) au Sénat. Malgré ce texte en cours d'examen, « nous ne délaissons pas notre positionnement en collective. Au contraire, nous accompagnons encore davantage nos courtiers partenaires », confie Sylvie Langlois, avant d'ajouter : « De plus, en matière de santé individuelle, nous estimons qu'il reste encore des places à prendre sur des cibles comme les travailleurs non salariés (TNS), les étudiants ou les retraités. Nous disposons aussi d'une bonne expérience en surcomplémentaire et sommes en train d'imaginer une offre qui devrait sortir en septembre. »

L'IARD n'est pas non plus épargné, la multirisque habitation et l'assurance automobile étant notamment ciblées par le projet de loi « Hamon ». « Sur cette branche, nous mettons l'accent sur des offres à destination des petites entreprises et des professionnels, ce qui permet à notre réseau de montrer pleinement sa valeur ajoutée en termes de conseil. Sur nos portefeuilles auto et moto, nous concentrons nos efforts sur le développement de dispositifs favorisant la fidélisation », lance Sylvie Langlois, qui voit aussi un autre défi à relever pour Solly Azar : le projet de loi « Duflot ».

Ce dernier texte implique un changement réglementaire dans le dispositif Garantie des risques locatifs (GRL), qui peut bouleverser le modèle assurantiel sur lequel il repose. Sylvie Langlois souhaite que les propositions du courtage, qui gère, selon elle, « 90% des portefeuilles en loyer impayé », soient prises en considérations par les pouvoirs publics en place.

En matière de santé individuelle, il reste encore des places à prendre sur des cibles, comme les TNS ou les retraités.

Sylvie Langlois, directrice générale du groupe Solly Azar

Emploi

PARANGON INVESTISSEMENT

Conseiller Commercial H/F

Postuler

KAPIA RGI

ANALYSTES FONCTIONNELS en Assurance Vie et /ou IARD

Postuler

KAPIA RGI

CHEFS DE PROJETS Vie et/ou IARD H/F

Postuler
Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurance statutaire des agents communaux

Ville de St-Laurent de la Salanque

16 novembre

66 - St Laurent de la Salanque

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Solly Azar mise sur la marque blanche

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié