Bertrand Joigneault et Michel Régnier (MGAS) : « Il existe encore une place pour les mutuelles de taille moyenne »

Bertrand Joigneault et Michel Régnier (MGAS) : « Il existe encore une place pour les mutuelles de taille moyenne »
Bertrand Joigneault et Michel Régnier, directeur général et président de la mutuelle générale des affaires sociales (MGAS).

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

La mutuelle générale des affaires sociales (MGAS) entre dans une nouvelle ère de son histoire, avec l’élection au poste de président de Michel Régnier et l’affirmation d’une indépendance retrouvée depuis le départ de la mutuelle de l’UMG Intériale.

Argus de l'Assurance : Quel bilan tire la MGAS de ces dernières années ?

Bertrand Joigneault. La MGAS a solidifié sa position au [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

Assistra

Chef de Parc Automobile H/F

Postuler

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Bertrand Joigneault et Michel Régnier (MGAS) : « Il existe encore une place pour les mutuelles de taille moyenne »

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié