[DOSSIER] Dans les coulisses du Lloyd's of London 3/4

Interview de Guy-Antoine de La Rochefoucauld Directeur général de Lloyd's France SAS

Interview de Guy-Antoine de La Rochefoucauld Directeur général de Lloyd's France SAS
DR Guy-Antoine de La Rochefoucauld
« Notre rôle est aussi de démystifier la vision qu'ont les acteurs français »

Où en est le Lloyd's aujourd'hui en France ?

Implanté sur le marché français depuis 1947, le Lloyd's y compte 9 services compagnies aujourd'hui : Amlin France, Argo assurances, Beazley Solutions Ltd France, Catlin France, Hiscox, Kiln Europe SA, Liberty Syndicates, QBE et Starr Underwriting. En termes de primes brutes souscrites, la France est l'un des quatre plus importants contributeurs en Europe, sachant que l'Europe (hors Grande-Bretagne) représente environ 16% des 22,5 Md£ (27,2 Md€) de primes du Lloyd's au niveau mondial en 2010. Nous travaillons avec environ 51 apporteurs, soit 9 services compagnies, 40 coverholders, c'est-à-dire les intermédiaires qui souscrivent pour un ou plusieurs syndicats du Lloyd's, qui interviennent aussi bien en assurance, en coassurance via le bureau central de répartition (BCR) ou en réassurance, et 2 Lloyd's brokers français. Le Lloyd's est un marché de spécialités, qui souscrit de nombreuses branches en dommages et responsabilité en France : maritime, transports, RC professionnelle, RCMS, RC décennale, risques politiques et de crédit, terrorisme, cybercriminalité ou encore aviation/satellite.

Comment êtes-vous organisés ?

Basé à Paris, Lloyd's France est la « structure miroir » de la corpo-ration du Lloyd's de Londres : l'équipe, qui compte désormais 5 personnes suite au recrutement récent de Gloria Rolland, en charge du développement, joue le rôle de « facilitateur » entre le marché londonien et les acteurs français. Nous nous occupons de la gestion des assignations en justice et de la gestion administrative et fiscale pour le compte des syndicats, des souscripteurs et des intermédiaires basés en France. Nous participons à l'agrément des coverholders. Nous assurons également la veille réglementaire et participons, grâce à notre présence au sein des organismes professionnels français (Apref, FFSA), à tous les chantiers de la place et aux discussions avec les pouvoirs publics français. Aujourd'hui, notre rôle est aussi de démystifier la vision qu'ont du Lloyd's les acteurs français, qui, pour certains, en sont restés aux difficultés qu'a connues le Lloyd's dans les années 90, alors qu'à présent il bénéficie d'une solidité financière excellente, notée d'ailleurs A+ (S et P et Fitch).

Quels sont vos objectifs et vos axes de développement en France ?

Le Lloyd's s'est toujours inscrit dans une logique de long terme. Dans l'Hexagone, notre stratégie de développement repose sur trois axes : accroître la notoriété et la compréhension du fonctionnement du Lloyd's grâce à une meilleure communication avec le marché ; développer l'assurance directe en régions en allant à la rencontre des courtiers - nous commencerons par Provence-Alpes-Côte-d'Azur et Rhône-Alpes - ; enfin, augmenter nos souscriptions en réassurance, en allant notamment davantage vers les mutuelles.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Mission d'optimisation de la TVA et de la taxe sur salaires

CHU de St Etienne

25 mai

42 - Chazelles-sur-Lyon

Services d'assurances.

Ozanam

25 mai

972 - SA HLM OZANAM

Fourniture et livraison de titres restaurant.

Paris Terre d'Envol

25 mai

93 - AULNAY SOUS BOIS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Interview de Guy-Antoine de La Rochefoucauld Directeur général de Lloyd's France SAS

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié