JDC 2020 : des courtiers au rendez-vous malgré la crise sanitaire

JDC 2020 : des courtiers au rendez-vous malgré la crise sanitaire
© Dr

Malgré la crise du Covid-19, les courtiers sont au rendez-vous de la 19e édition des Journées du courtage. Au cœur des préoccupations : l'urgence de reprendre les relations commerciales et de relancer l'activité.

« Nous sommes venus pour voir si les assureurs veulent encore faire du business », lâche grinçant un courtier normand souhaitant garder l’anonymat. Comme lui, les courtiers étaient nombreux ce mardi 15 septembre à circuler masqués dans les travées du Palais des Congrès pour cette édition 2020 des Journées du Courtage, en quête de contact avec des partenaires assureurs. Dans un contexte marqué par la crise sanitaire, le confinement, les faillites d'entreprises à venir et la polémique de la prise en charge de la perte d'exploitation sans dommages, les courtiers sont venus tâter le terrain en prévision des renouvellements de janvier.

Hervé Sébastien, président du groupement de courtiers Accel Courtage est venu avec ses associés pour « sonder [ses] partenaires ». « Nous venons tous les ans aux Journées du courtage, c’est l’occasion de rencontrer les assureurs avec lesquels on a l’habitude de travailler, mais surtout de rencontrer les acteurs qu’on ne connait pas. » Selon eux, le salon est l’occasion de découvrir de nouveaux produits sur l’assurance d’entreprise et les risques spéciaux et éventuellement d’ouvrir de nouveaux codes. « L’idée n’est pas d’ouvrir des codes pour ouvrir des codes, mais de trouver des porteurs présents sur les marchés verticaux. »

Ouverture de codes

Plus loin, Alain Attia, fondateur du cabinet CSPAP et son fils, des habitués des JDC, cherchent la sortie satisfaits de leur journée. «Nous avons trouvé des produits qui nous intéressent, nous devons comparer les garanties et les niveaux de couvertures, mais s’ils nous satisfont nous ferons très probablement la démarche pour ouvrir un nouveau code », assure le courtier spécialiste de l’assurance de personnes des TNS et plus spécifiquement des avocats. Comme les autres, il en profite pour faire le point avec ses partenaires traditionnels.

Le contact passe avant le réglementaire

Cette année, le réglementaire et la formation semblent passer au second plan, la crise du Covid-19 poussant les courtiers vers la conquête d’affaires nouvelles et vers de nouveaux produits et partenariats pour attirer les clients. Un agent général rennais qui compte 20% de courtage accessoire dans son chiffre d’affaires confirme : « J'ai ouvert un code avec Harmonie Mutuelle et j’en ai un autre en cours ». Si ce fidèle des JDC depuis 15 ans reconnait qu’il y a « un peu moins de monde que d’habitude », il se dit surpris par le nombre de visiteurs présents sur le salon : « les exposants que je voulais rencontrer étaient tous là, j’ai fait ce que j’avais à faire» estime l’agent général Axa.

Rencontrer les partenaires

De son côté Alexandre Leroy, associé de Tiphys Capital se lance dans le courtage et se dit plus que satisfait de ses premières Journées du courtage. « Il parait qu’il y a moins de monde que d’habitude, ça m’arrange parce que j’ai pu échanger avec tous les courtiers grossistes que je voulais et j’en ai même rencontrés que je ne connaissais pas. » Le nouveau courtier parisien compte clôturer les JDC avec au moins quatre nouveaux codes dans sa besace, « tout va plus vite quand on rencontre les interlocuteurs. C’est une chance d’avoir tous les acteurs réunis au même endroit, ça me fait gagner du temps ».

Opportunités de rapprochement

Enfin, le brassage de courtiers et d’agents qui se crée à l’occasion de ce rendez-vous annuel génère aussi des opportunités de business. « On m’a proposé de racheter un portefeuille aujourd'hui. Je n’étais pas venu pour ça. C’est à étudier », raconte l’agent général Axa. Et un autre courtier de conclure :  « c’est une période propice aux rapprochements ». 

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 02 octobre 2020

ÉDITION DU 02 octobre 2020 Je consulte

Emploi

SAS COHEN CORPORATE ASSURANCES

Commerciaux Sédentaires H/F

Postuler

ASSURANCES TOUSSAINT-PAJOT-SEVIN

AGENT GÉNÉRAL ASSOCIÉ H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché de service d'assurances (5 lots)

Val d'Oise Habitat

01 octobre

95 - VAL D'OISE HABITAT

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

JDC 2020 : des courtiers au rendez-vous malgré la crise sanitaire

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié