[DOSSIER] Spécial Courtage 2019 : les courtiers en conquête 19/21

Gouvernance produits : quand les courtiers murmurent à l'oreille des compagnies

Gouvernance produits : quand les courtiers murmurent à l'oreille des compagnies
pathdoc / stock.adobe.com Les compagnies ne demandent pas systématiquement aux courtiers leur avis lors de la création et du lancement d’un nouveau produit.

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Le volet POG (product oversight governance) de DDA n’a pas entraîné de révolution dans les process, mais a permis de mieux formaliser les obligations respectives de chacun. Les courtiers ont désormais l’opportunité d’affirmer leur rôle dans l’élaboration des produits.

En fixant de nouvelles exigences en matière de gouvernance et surveillance produits, la directive sur la [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Gouvernance produits : quand les courtiers murmurent à l'oreille des compagnies

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié