ASSURANCE VIE - TUTELLE

Le souscripteur d'un contrat d'assurance vie a désigné ses deux nièces en qualité de bénéficiaires. Il est ensuite placé sous un régime de tutelle et un tuteur est désigné. Ce dernier a été autorisé par une ordonnance du juge des tutelles à procéder au rachat des contrats d'assurance vie et à en placer le produit sur un autre produit financier afin de faire face au frais d'hébergement du souscripteur en tutelle dans une maison de retraite. Le tuteur a souscrit un nouveau contrat d'assurance vie, en portant comme bénéficiaires les héritiers du majeur en tutelle. Au décès de ce dernier, les nièces assignent en responsabilité le tuteur, l'agent judiciaire du Trésor et l'assureur.

La cour d'appel déclare recevable leur action et condamne l'État à leur verser des dommages-intérêts en estimant que la victime d'un dommage résultant d'une faute dans le fonctionnement de la tutelle peut en demander réparation auprès de l'État.

Cassation. Pour la Haute Cour, cette action (encadrée par l'article 473, al. 2, du code civil) est réservée au majeur protégé, à son représentant légal ou à ses ayants droit.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 23 octobre 2020

ÉDITION DU 23 octobre 2020 Je consulte

Emploi

Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS)

Expert Engins de chantier (H/F)

Postuler

BANQUE DE FRANCE

Directeur de mutuelle H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de services d'assurances 2021/2024.

Ville de St-Nabord

25 octobre

88 - ST NABORD

Assurance Prévoyance Statutaire.

Ville de Panazol

25 octobre

87 - PANAZOL

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

ASSURANCE VIE - TUTELLE

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié