CMI - Recours du garant de livraison

Civ. 3e, 31 mars 2010, pourvoi n° 09-66.167

En avril 1999, des particuliers concluent un contrat de construction de maison individuelle (CMI). L’achèvement des fondations intervient en novembre 1999, ce qui donne lieu à un paiement effectué au moyen d’un prêt immobilier. La garantie de livraison, obligatoire dans un contrat CMI, n’est délivrée qu’en décembre 1999. En août 2000, le constructeur est mis en liquidation judiciaire, le garant fait alors achever la construction. Au titre des frais occasionnés par le dépassement du prix convenu, le garant assigne le prêteur en dommages-intérêts au motif que ce dernier a débloqué les fonds avant la communication de l’attestation de garantie de livraison. Son pourvoi en cassation est rejeté.
À la date du déblocage des fonds, les travaux étaient déjà commencés et il ne ressortait d'aucune des pièces versées aux débats que les maîtres de l'ouvrage auraient eu l'intention de se prévaloir de la caducité du contrat, ou de sa nullité, ni qu'ils auraient souhaité en poursuivre la résiliation. La cour d'appel a pu en déduire que la faute consistant à avoir débloqué les fonds avant d'avoir été en possession de l'attestation de garantie de livraison était sans influence sur l'obligation de mettre en jeu la garantie de livraison, laquelle trouvait ses causes dans le contrat qu'elle avait signé et dans la liquidation judiciaire du constructeur.
La cause de l’obligation du garant de livraison est la défaillance du constructeur, non la faute de l’établissement de crédit. Il est d’ailleurs mis expressément à la charge du garant le coût des dépassements du prix convenu, dès lors qu'ils sont nécessaires à l'achèvement de la construction. Cette garantie peut être assortie d'une franchise n'excédant pas 5 % du prix convenu (CCH, art. L. 231-6).

NOUVEAU ! La Base de réglementation de L'Argus de l'assurance est en ligne.
Bénéficiez de la première base réglementaire « Assurances » en France.
Recherchez, naviguez facilement dans près de 700 000 documents : codes commentés, ouvrages techniques et juridiques, revues L'Argus de l'assurance et Jurisprudence automobile, base de jurisprudence.
Cliquez ici pour une offre d'essai.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 23 octobre 2020

ÉDITION DU 23 octobre 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé de Gestion Emprunteur H/F

Postuler

Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS)

Expert Engins de chantier (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Accord-cadre a bon de commande : emission, mise a disposition d'un site de consulta...

Conseil Régional de La Réunion

23 octobre

974 - ST DENIS

Assurance Responsabilité civile.

Ville de Vaux le Penil

23 octobre

77 - VAUX LE PENIL

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

CMI - Recours du garant de livraison

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié