Les députés débattent sur le statut des CGP

Louis Giscard d’Estaing, député UMP, maintient sa volonté de créer un « conseiller de gestion de patrimoine ». L’idée, qui ne séduit ni la commission des finances du Sénat (amendement rejeté), ni sa propre majorité, est de privilégier l’indépendance des conseillers en gestion de patrimoine en créant un "statut CGP"  réservé aux professionnels pouvant au moins exercer trois activités, parmi lesquelles le courtage d’assurance. Pour améliorer « la protection et la transparence envers les épargnant », le député du Puy de Dôme propose la création d’un conseil supérieur des CGP. Amendé au projet de loi de régulation bancaire et financière, le texte est examiné en seconde lecture depuis hier et jusqu’à ce soir par les députés.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Fourniture, livraison et gestion de titres restaurant pour le Centre de Gestion de ...

Centre Gestion Fonction Publique Territ.des P. Atl. Maison des Communes

18 août

64 - PAU

Services d'assurances pour la commune de Vinon-sur-verdon.

Ville de Vinon sur Verdon

18 août

83 - VINON SUR VERDON

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Les députés débattent sur le statut des CGP

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié