Accident de la circulation : la nullité du contrat d'assurance n'est pas opposable aux victimes

Accident de la circulation : la nullité du contrat d'assurance n'est pas opposable aux victimes

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Crim, 8 septembre 2020, 19-84.983

Faits le 13 novembre 2014, un véhicule assuré et un motocycliste entrent en collision. Ce dernier décède des suites de ses blessures. Par une décision du 9 septembre 2016, le tribunal correctionnel (statuant sur les intérêts civils) rejette l’exception de nullité du contrat d’assurance (fondée sur la fausse déclaration intentionnelle de [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 16 juillet 2021

ÉDITION DU 16 juillet 2021 Je consulte

Emploi

Institution de Prévoyance Caisse de Retraite supplémentaire

RESPONSABLE FONCTION CLE AUDIT INTERNE H/F

Postuler

Chargé de développement H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Accident de la circulation : la nullité du contrat d'assurance n'est pas opposable aux victimes

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié