Préjudice d'anxiété : précisions jurisprudentielles bienvenues

Préjudice d'anxiété : précisions jurisprudentielles bienvenues
PeopleImages PA / Getty Images Comment prouver l’impact d’un préjudice d’anxiété sur sa qualité de vie d’aujourd’hui et de demain ?

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Voici près de dix ans que la Cour de cassation a reconnu, pour la première fois, la réparation d’un « préjudice d’anxiété », suscitant réflexions et débats, notamment sur les contours de cette notion que les praticiens peinent à définir. Analyse d'Alexandre Regniault et Quentin Charluteau, avocat associé et avocat chez Simmons & Simmons LLP.

Dans ses premières décisions en 2010, la [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Préjudice d'anxiété : précisions jurisprudentielles bienvenues

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié