Assurance vie : précisions sur la portée du critère de « protection suffisante de l’épargne investie » (Analyse)

Assurance vie : précisions sur la portée du critère de « protection suffisante de l’épargne investie » (Analyse)
Pierre-Grégoire Marly, professeur agrégé des Facultés de droit, directeur du Master de droit des assurances du Mans et président du Forum du droit des assurances. © dr

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Par un arrêt du 16 juillet 2020 (19-16.922, publié au bulletin), la deuxième chambre civile de la Cour de cassation apporte des précisions sur les actifs éligibles aux unités de compte. Le commentaire de Pierre-Grégoire Marly, professeur agrégé des Facultés de droit, directeur du Master de droit des assurances du Mans et président du Forum du droit des assurances.

Dès l’instant [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 16 juillet 2021

ÉDITION DU 16 juillet 2021 Je consulte

Emploi

Cabinet DAUBRIAC ET LETRON

CONSEILLER CLIENTELE PARTICULIER - TPE H/F

Postuler

Chargé de développement H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Assurance vie : précisions sur la portée du critère de « protection suffisante de l’épargne investie » (Analyse)

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié