Courtage : la vente de contrats à distance dans le viseur de l'ACPR

Courtage : la vente de contrats à distance dans le viseur de l'ACPR

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Le 15 mai 2019, la Commission des sanctions de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) sanctionnait la société Provitalia d’un blâme et d’une amende de 20.000 euros, pour  manquement à son obligation d’information. Contestant la décision, le cabinet de courtage a depuis déposé un recours devant le Conseil d’Etat. Julien Bessermann et Céline Lemoux, avocats associés au [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Courtage : la vente de contrats à distance dans le viseur de l'ACPR

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié