[DOSSIER] De 2021 à 2022, le droit de l'automobile entre [...]

De 2021 à 2022, le droit de l'automobile entre contrôle et liberté

De 2021 à 2022, le droit de l'automobile entre contrôle et liberté
La Cité de l’automobile, à Mulhouse, a accueilli la quatrième édition des États généraux du droit de l’automobile, sous la houlette de Jean-Baptiste Le Dall, Christophe Lièvremont et Rémy Josseaume. © FOTORESO / Christophe RECOURA

Retenir l’évolution juridique en pensant assurer avec l’existant ? Lâcher prise pour suivre le mouvement, avancer, progresser et ne pas se retrouver désuet, inutile, impuissant ? Que dit le sage sur les nouvelles règles de mobilités qui veulent permettre de rouler les uns avec les autres ?

L’air du temps, son accélération, ses menaces, sa créativité, poussent à [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à Jurisprudence Automobile ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

CNA HARDY

Souscripteurs et Gestionnaires H/F

Postuler

CNA HARDY

Souscripteurs et Gestionnaires H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

De 2021 à 2022, le droit de l'automobile entre contrôle et liberté

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié