L’expert automobile (re)traverse la frontière

La directive du 7 septembre 2005, relative à la libre prestation de services des professions réglementées au sein de l’Union européenne, appelle encore des résistances et des précisions utiles.

Dans un arrêt du 2 septembre 2021, la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) affine encore les contours de la directive 2005/36/CE du 7 septembre 2005 en répondant à une question [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à Jurisprudence Automobile ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

LA CENTRALE DE FINANCEMENT

RESPONSABLE ADJOINT MARCHE ASSURANCES H/F

Postuler

La Mutuelle Générale

CHARGE DE CONTENU MARKETING -(H/F)-CDD

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

L’expert automobile (re)traverse la frontière

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié