La subrogation de l’assureur automobile, entre inquiétude et interrogations

La subrogation de l’assureur automobile, entre inquiétude et interrogations
Jean Péchinot consultant en assurances © DR

Un arrêt rendu le 5 novembre par la Cour de cassation et publié sur son site laisse à penser que l’assureur auto ne dispose de recours que contre le conducteur non autorisé du véhicule qu’il assure. Il ne pourrait mettre en cause d’éventuels coauteurs. Erreur ou volonté expresse ?

Les faits Lors du tournage d’une scène d’un film produit par la société Ex nihilo, deux piétons [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à Jurisprudence Automobile ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

SOLUSEARCH.

Juriste Réassurance Senior H/F

Postuler

ODYSSEY RE

Adjoint(e) de Souscription F/H

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

La subrogation de l’assureur automobile, entre inquiétude et interrogations

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié