RGPD : la qualification juridique des intervenants

RGPD : la qualification juridique des intervenants
Exploitant une masse importante de données, l’assurance est particulièrement concernée par le RGPD. © gorodenkoff PA / Getty Images / iStockphoto

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Plus d’un an et demi après l’entrée en application du RGPD, la qualification juridique des parties prenantes d’un traitement de données personnelles continue d’interpeller les distributeurs d’assurance. Les représentants des agents et des assureurs viennent de signer un accord. Par Nina Gosse, avocate au sein du cabinet De Gaulle Fleurance & Associés et Jérôme SperoniJuriste au sein d'Agéa. 

Connaissance du risque, des souscripteurs, des assurés ou encore des bénéficiaires, nul doute n’est permis, l’assurance a pour fondement l’exploitation des données, notamment celles qui sont qualifiées de personnelles au sens du Règlement européen sur la protection des données à caractère personnel (RGPD) et de la loi française Informatiques et Libertés du 6 janvier [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 17 janvier 2020

ÉDITION DU 17 janvier 2020 Je consulte

Emploi

CREDIT AGRICOLE ASSURANCES

Souscripteurs IARD PME - PMI H/F

Postuler

Agence Swisslife Paris Madeleine

Collaborateur Commercial en Assurance de Personnes H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

RGPD : la qualification juridique des intervenants

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié