Standard international de capital : le superviseur européen tente d’éteindre la rébellion

Standard international de capital : le superviseur européen tente d’éteindre la rébellion
© Eiopa

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Comme l’Argus l’a révélé, 8 grands (ré)assureurs français ont décidé de ne pas appliquer le standard international de capital. L’Autorité européenne des assurances exhorte législateurs et assureurs à faire preuve de bonne volonté.

 

« Dans la course au standard international de capital, nous pouvons tous être gagnants. Mais une chose est sûre, ceux qui ne participent pas à cette course ne peuvent pas la gagner ». Le message du président de l’Autorité européenne des assurances (EIOPA) Gabriel Bernardino est clair. Suffira-t-il à convaincre les assureurs ? La semaine dernière, l’Argus de l’assurance a révélé que 8 (ré)assureurs français « actifs à l’international » refusent de participer à la phase préparatoire de 5 ans (dite « monitoring ») du standard international de capital (ICS). Ils considèrent que l’accord conclu à Abu Dhabi en novembre 2019 au sein de l’Association internationale des superviseurs d’assurance (IAIS) ne permet pas de garantir le level playing field entre juridictions.

Une position partagée par Bercy. Dans une lettre adressée au vice-président de la Commission européenne Valdis Dombrovskis, dont l’Argus a dévoilé le contenu, le ministre des Finances Bruno Le Maire alerte ainsi sur le risque de concurrence réglementaire entre l’Europe et les Etats-Unis. « Rien ne garantit que les entreprises d’assurance d’autres juridictions produiront des résultats à la fois en ICS et selon la méthode d’agrégation américaine, ce qui est pourtant une condition nécessaire à la crédibilité technique de l’évaluation de la comparabilité des deux méthodes », détaille-t-il.

[...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 03 avril 2020

ÉDITION DU 03 avril 2020 Je consulte

Emploi

GROUPAMA OCEAN INDIEN

Responsable du pôle courtage professionnel entreprises et collectivités H/F

Postuler

INFOPRO DIGITAL

Commercial sédentaire en BtoB H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Souscription de différents contrats d'assurances pour le compte de la Collectivité ...

Collectivité Territoriale de Guyane

05 avril

973 - COLLECTIVITE TERRITORIALE DE GUYANE

Fourniture, gestion et livraison de titres restaurants.

Centre National de la Danse

05 avril

93 - PANTIN

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Standard international de capital : le superviseur européen tente d’éteindre la rébellion

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié