Vers la fin de la subrogation en droit des assurances ? (Analyse)

Vers la fin de la subrogation en droit des assurances ? (Analyse)
Romain Bruillard, avocat associé au sein du cabinet PHPG. © Ilan DEUTSCH

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Derrière ce titre un brin provocateur se cache un arrêt de la Cour de cassation (Com., 21 octobre 2020, n°19-16.206) qui admet qu’il est possible pour un assureur de bénéficier d’une cession de créance de la part de son assuré en lieu et place d’une subrogation. Une analyse de Romain Bruillard, avocat associé au sein du cabinet PHPG.

Faits L’Oréal est assurée en dommages auprès de [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

Aubéane Mutuelle de France

Responsable Contrôle Interne, Gestion des Risques et Conformité (H/F)

Postuler

SOLUSEARCH.

Animateur commercial H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Vers la fin de la subrogation en droit des assurances ? (Analyse)

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié