Accident complexe : conducteur ou piéton ?

Une victime d'un accident complexe résultant de deux chocs successifs ne peut pas cumuler les qualités de piéton et de conducteur.

La notion d'accident complexe est une création prétorienne. La jurisprudence a progressivement introduit la notion d'accident complexe unique pour appréhender les chocs successifs, laquelle fut consacrée par un arrêt de la Cour de cassation (Civ. 2e, [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à Jurisprudence Automobile ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Accident complexe : conducteur ou piéton ?

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié