CONDUITE SOUS L’EMPIRE D’UN ÉTAT ALCOOLIQUE – Garde à vue ; compétence de l’agent verbalisateur.

L’agent de police judiciaire était compétent, en application de l’article L 234-3 du code de la route pour soumettre le prévenu aux épreuves de dépistage de l’imprégnation alcoolique, dès lors que, comme en l’espèce, des indices laissant présumer que celui-ci conduisait sous l’empire d’un état alcoolique avaient été relevés.À l’issue du placement en chambre de [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à Jurisprudence Automobile ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

CRETEIL HABITAT SEMIC

CHEF DU SERVICE MARCHE/ASSURANCES H/F

Postuler

CEGEMA

Chargé de Gestion Emprunteur H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurances

SEMIGA

31 octobre

30 - SEMIGA

Prestations d'assurances pour l'ign.

Institut National de l'Information Géographique et Forestière - IGN

31 octobre

94 - ST MANDE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

CONDUITE SOUS L’EMPIRE D’UN ÉTAT ALCOOLIQUE – Garde à vue ; compétence de l’agent verbalisateur.

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié