CONDUITE SOUS L’EMPIRE D’UN ÉTAT ALCOOLIQUE – Garde à vue ; compétence de l’agent verbalisateur.

L’agent de police judiciaire était compétent, en application de l’article L 234-3 du code de la route pour soumettre le prévenu aux épreuves de dépistage de l’imprégnation alcoolique, dès lors que, comme en l’espèce, des indices laissant présumer que celui-ci conduisait sous l’empire d’un état alcoolique avaient été relevés.À l’issue du placement en chambre de [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à Jurisprudence Automobile ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

CNA HARDY

Souscripteurs et Gestionnaires H/F

Postuler

CARCO

RESPONSABLE AUDIT INTERNE H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurance complémentaire de frais de santé pour le personnel actif et les anciens s...

Grand Port Maritime de la Guadeloupe

07 mars

971 - POINTE A PITRE

Tenue et gestion de la billetterie, de l'accueil administratif et de la réservation...

Etablissement Public de la Porte Dorée

07 mars

75 - EPPD CNHI

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

CONDUITE SOUS L’EMPIRE D’UN ÉTAT ALCOOLIQUE – Garde à vue ; compétence de l’agent verbalisateur.

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié